Soutien à la réforme des politiques

header-jeunesse

L’action Projets de dialogue pour la jeunesse soutient la participation active des jeunes à la vie démocratique et encourage le débat sur des sujets articulés autour des thèmes et des priorités définis par le dialogue structuré et le cadre politique renouvelé dans le domaine de la jeunesse.

Objectif

Les projets de dialogue pour la jeunesse concernent des discussions entre les jeunes et les décideurs politiques dans le domaine de la jeunesse visant à déboucher sur des résultats utiles au processus décisionnel. Ils peuvent prendre la forme de réunions, de conférences, de consultations ou de manifestations. L’un des résultats concrets de ces activités est la possibilité, pour les jeunes, de faire entendre leur voix (en formulant des positions, des propositions et des recommandations) sur la manière dont les politiques pour la jeunesse devraient être élaborées et mises en œuvre en Europe.
Les activités sont menées par des jeunes ; les jeunes participants doivent être activement associés à tous les stades du projet, de la préparation au suivi. Les principes et pratiques de l’apprentissage non formel sont pris en considération tout au long de la mise en œuvre du projet.
Des réunions statuaires d’organisations ou de réseaux d’organisations ainsi que des évènements sous influence politique ne sont pas éligibles à une subvention au titre du dialogue structuré.

Activités soutenues
  • Rencontres nationales et séminaires transnationaux qui facilitent l’information, les discussions et la participation active des jeunes – en dialogue avec les décideurs du secteur jeunesse – sur des thèmes d’importance au dialogue structuré ou à la mise en œuvre de la stratégie de jeunesse de l’UE ;
  • Réunions nationales et séminaires transnationaux préparant le terrain pour les conférences officielles de l’Union sur la jeunesse, organisées tous les six mois par l’Etat membre assumant la présidence de l’UE ;
  • Activités ayant pour but l’information sur la discussion de thèmes de politique de jeunesse liés aux activités pendant la « semaine européenne de la jeunesse » ;
  • Consultation de jeunes pour déterminer les besoins concernant la participation à la vie démocratique (consultations en ligne, sondages, etc.) ;
  • Rencontres et séminaires, activités d’information et de débats entre jeunes et décideurs/experts sur le thème de la participation des jeunes à la vie démocratique ;
  • Activités ayant pour but de simuler le fonctionnement d’institutions démocratiques et le rôle des décideurs.
Bénéficiaires
  • les organisations à but non lucratif/non gouvernementales ;
  • les organismes publics au niveau local ou régional ;
  • les organismes actifs dans le secteur de la jeunesse au niveau européen.
Modalités pratiques

Un séminaire de jeunesse transnational nécessite au moins 2 organisations partenaires d’au moins 2 pays différents (pays programme & pays partenaires voisins de l’UE). Au moins un partenaire doit venir d’un pays du programme. Les organisateurs de séminaires de jeunesse nationaux n’ont pas besoin d’organisations partenaires.

Chaque projet requiert la participation d’au moins 30 jeunes âgés entre 13 et 30 ans.
Les décideurs/experts peuvent participer indépendamment de leur âge ou de leur pays d’origine.

La durée des projets se situe entre 3 et 24 mois.

Candidature

Le dépôt de candidature se fait auprès de l’agence nationale de l’organisation coordinatrice du projet, au plus tard :

  • le 5 février 2019 à 12 heures (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er mai et le 30 septembre de la même année;
  • le 30 avril 2019 à 12 heures (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1 er août et le 31 décembre de la même année;
  • le 1er octobre 2019 à 12 heures (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1 er janvier et le 31 mai de l’année suivante.

Appel à propositions 2019 pour le Corps européen de solidarité

La Commission européenne a publié l’appel à propositions 2019 pour le Corps européen de solidarité. Le programme donne l’opportunité aux jeunes de participer à des activités de volontariat, des projets de solidarité ou d’effectuer des stages et emplois.

Tout organisme public ou privé peut demander à bénéficier d’un financement dans le cadre du Corps européen de solidarité . Par ailleurs, les groupes de jeunes inscrits sur le portail du Corps européen de solidarité peuvent demander à bénéficier d’un financement pour des projets de solidarité.

Les 28 États membres de l’Union européenne peuvent participer pleinement à toutes les actions du corps européen de solidarité.
En outre, certaines actions du Corps européen de solidarité sont ouvertes à la participation d’organisations originaires:

  • des pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE) et de l’Espace économique européen (EEE): Islande, Liechtenstein et Norvège,
  • des pays candidats à l’adhésion à l’Union européenne: Turquie, Serbie et ancienne République yougoslave de Macédoine,
  • des pays partenaires.

Selon le type d’activité, les dates limites pour la soumission des candidatures sont les suivantes :

Projets de volontariat 5 février 2019
30 avril 2019
1er octobre 2019
Partenariats de volontariat (accords spécifique pour 2019 au titre de l’accord- cadre de partenariat 2018-2020*) 20 avril 2019
Équipes de volontaires dans des domaines hautement prioritaires 28 septembre 2019
Stages et emplois 5 février 2019
30 avril 2019
1er octobre 2019
Projets de solidarité 5 février 2019
30 avril 2019
1er octobre 2019

Les candidatures pour le label de qualité peuvent être déposées à tout moment.

*) Seules les organisations participantes qui ont signé un accord-cadre de partenariat pour les années 2018 à 2020 sont éligibles dans le cadre de la présente action.


SOHO – European Training Course for support people in Erasmus+: Youth in Action Volunteering Activities

Du 21 au 25 novembre 2018 l’agence nationale luxembourgeoise organise l’ activité de coopération transnationale SOHO – European Training Course for support people in Erasmus+: Youth in Action Volunteering Activities.

Cette formation s’adresse aux personnes qui encadrent un jeune volontaire lors d’une activité de volontariat Erasmus+/du Corps européen de solidarité.

Lors de la formation vous aurez l’opportunité:

  • de mieux comprendre le concept du service volontaire en tant qu’opportunité d’apprentissage,
  • d’améliorer vos compétences de travailler dans un partenariat international,
  • de connaître les rôles, responsabilités et défis liés à l’encadrement d’un volontaire,
  • de connaître différents outils d’apprentissage,
  • de promouvoir l’apprentissage non-formel lors de l’activité de volontariat à travers le Youthpass,
  • de recevoir des informations pratiques sur Erasmus+ et le Corps européen de solidarité.

La formation est en langue anglaise et les frais de participation (exception faite d’une participation propre de 25 € pour participants luxembourgeois) seront pris en charge par l’agence Anefore.

La date limite d’inscription est le 30 Septembre 2018.


Date:

Du 21 novembre 2018

Au 25 novembre 2018

Lieu:

Luxembourg

More than ONE EUROPE

MTOE

Appel à propositions – Corps européen de solidarité

Description du document Langue
Appel à propositions – Corps européen de solidarité

Formulaire de candidatures – Corps européen de solidarité (toutes les actions)

Description du document Langue
Formulaire de candidatures – Corps européen de solidarité (toutes les actions)