Action clé 3 – Soutien à la réforme des politiques

reformePol

L’action clé 3 du programme Erasmus+ couvre de nombreuses actions visant à appuyer la réforme des politiques dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Ces actions sont mises en œuvre directement par la Commission européenne ou via des appels à propositions spécifiques gérés par l’agence exécutive de Bruxelles.

Pour tous les secteurs de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, l’action clé 3 soutient:

  • les connaissances dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, pour fonder les décisions politiques et leur suivi sur des éléments probants, en particulier
    • expertise thématique et expertise sur les situations propres aux différents pays, études sur les problèmes politiques et les réformes, y compris les activités réalisées par le réseau Eurydice;
    • soutien à la participation des pays Erasmus+ aux enquêtes européennes/internationales visant à suivre les tendances et évolutions spécifiques, notamment l’évolution du développement des compétences linguistiques en Europe;
    • échanges d’expériences et de bonnes pratiques et examens par les pairs;
  • les initiatives pour l’innovation stratégique, destinées à favoriser l’élaboration de programmes innovants parmi les parties prenantes et à permettre aux autorités publiques de tester l’efficacité de politiques innovantes par des essais sur le terrain basés sur des méthodologies d’évaluation fiables, tout en se servant d’outils stratégiques européens pour faciliter la transparence et la reconnaissance des compétences et certifications, ainsi que le transfert d’unités de cours capitalisables, pour favoriser l’assurance qualité, soutenir la validation de l’apprentissage non formel et informel, la gestion des compétences et l’orientation ;
  • la coopération avec les organisations internationales ayant une expertise et une capacité d’analyse largement reconnues (comme l’OCDE et le Conseil de l’Europe), pour renforcer l’influence et la valeur ajoutée des politiques dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, en soutenant ainsi le dialogue avec les parties prenantes, de la politique et du programme afin de favoriser la sensibilisation aux programmes politiques européens, en particulier à Europe 2020, Éducation et formation 2020, à la stratégie européenne pour la jeunesse, ainsi qu’à la dimension externe des politiques européennes d’éducation, de formation et de jeunesse ;

Des informations supplémentaires sur l’action clé 3 sont disponibles sur le site de la Commission européenne.

Appel à propositions pour des projets de coopération prospective

Dans le cadre de l’action clé 3, la Commission européenne a lancé un appel aux propositions pour des projets européens de coopération prospective dans les domaines de l’éducation et de la formation.

Ce type de projets concerne des initiatives de coopération axées sur l’innovation des pratiques et des politiques dans l’ensemble des domaines de l’éducation et de la formation. Ces projets sont proposés et mis en œuvre par des partenariats d’acteurs clés en vue d’élaborer (identifier, tester, développer, évaluer) de nouvelles approches dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Leurs résultats devront pouvoir être intégrés aux politiques d’éducation et de formation, qu’ils contribueront à améliorer.

Axés sur l’innovation des pratiques et des politiques dans tous les domaines de l’éducation et de la formation, les projets de coopération prospective visent à apporter une connaissance approfondie des groupes cibles et des situations d’apprentissage, et d’enseignement. Ces projets visent à fournir des méthodologies et outils efficaces, ainsi que des conclusions pertinentes pour les responsables politiques dans les domaines de l’éducation et de la formation à tous les niveaux.

À qui s’adresse cet appel ?

  • Organisations publiques et privées actives dans les secteurs de l’éducation, de la formation et de la jeunesse ou d’autres secteurs socio-économiques ; 
  • Organisations menant des activités intersectorielles (p.ex. centres de reconnaissance, chambres de commerce, organisations commerciales, organisations de la société civile et organisations culturelles, réseaux de parties prenantes, ONG, prestataires de formation, etc.).

Les critères de sélection
Les projets proposés doivent couvrir l’une des six priorités suivantes :

  • Acquisition de compétences de base par des adultes peu qualifiés
  • Conception d’une formation continue visant à répondre aux besoins de compétences actuels et futurs et évaluation de l’efficacité de cette dernière
  • Promotion de technologies innovantes dans le domaine de l’orientation professionnelle
  • Promotion d’approches innovantes et interdisciplinaires en matière d’enseignement des STE(A)M [sciences, technologies, ingénierie, (arts) et mathématiques] dans l’éducation
  • Promotion de l’utilisation d’outils d’autoréflexion pour soutenir l’innovation et les changements systémiques dans les établissements d’enseignement et de formation
  • Dans l’enseignement supérieur, réalisation des objectifs du plan d’action en matière d’éducation numérique (y compris la science ouverte) et évaluation des acquis d’apprentissage à des fins de comparaison entre les établissements d’enseignement supérieur.

Pour plus d’informations

« Improving access, participation and quality in adult learning for low-skilled adults »

Activité de coopération transnationale au Luxembourg

Anefore a le plaisir de vous inviter à une nouvelle activité de coopération transnationale qui porte sur l’amélioration de l’accès, de la participation et de la qualité dans le domaine de la formation des adultes. Organisée en partenariat avec le Service de la formation des adultes en sa qualité de service national d’assistance EPALE, cette activité aura lieu du 21 au 23 novembre à Luxembourg.

Améliorer et élargir l’offre d’apprentissage de haute qualité et adaptée aux besoins de personnes venant de milieux socialement défavorisés ou ayant moins de possibilités : voilà quelques-unes des priorités mises en valeur par l’agenda européen dans le domaine de l’éducation et de la formation des adultes. Ces mêmes finalités sont visées par la recommandation du Conseil intitulée « Parcours de renforcement des compétences : de nouvelles perspectives pour les adultes ». En vue de réaliser ces objectifs, le programme Erasmus+ soutient financièrement les organisations de terrain dans les efforts qu’elles déploient pour répondre à ces objectifs européens.

L’activité à laquelle Anefore vous convie actuellement aura lieu sous forme de séminaire de contact et réunira des participants venant de toute l’Europe. Elle offre ainsi aux acteurs luxembourgeois de la formation des adultes une occasion concrète de découvrir de bonnes pratiques, de nouer de nouveaux contacts et d’explorer le potentiel de collaboration transnationale grâce au programme Erasmus+.

Ce séminaire s’adresse aux représentants d’organisations de formation pour adultes qui souhaitent s’engager dans le développement d’un projet de partenariat stratégique Erasmus+. Sont visées plus particulièrement les organisations qui prennent en charge des personnes défavorisées sur le plan social et/ou éducatif.

Pour consulter l’agenda détaillé, cliquez ici. Pour des raisons de dynamique de communication, la langue véhiculaire sera l’anglais.

Comment faire acte de candidature ?

La participation au séminaire de contact est gratuite, mais l’inscription est obligatoire.
En cas d’intérêt, veuillez vous inscrire au plus tard jusqu’au 5 novembre 2018 via le formulaire en ligne.

En raison du nombre limité de places disponibles, Anefore procédera à une sélection parmi les candidats, en donnant priorité aux participants qui ont déjà une idée de projet.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez vous adresser aux personnes de contact :
• Annick Aubertein – annick.aubertein@anefore.lu (inscription)
• Doris Mulombe – doris.mulombe@anefore.lu (information générale)


Date:

Du 21 novembre 2018

Au 23 novembre 2018

Lieu:

Luxembourg-Ville