Action clé 1 – Mobilité des individus

La mobilité d’apprentissage permet au personnel en charge de l’éducation des adultes de renforcer ses compétences professionnelles et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage sous toutes leurs formes, tout en veillant à leur adéquation avec les besoins du marché du travail et de la société en général.

Types de mobilité

Les projets de mobilité peuvent inclure une ou plusieurs des activités suivantes :

  • des missions d’enseignement/de formation permettent d’enseigner ou de dispenser des formations dans un établissement partenaire à l’étranger ;
  • des activités de formation du personnel visant à soutenir le développement professionnel par
    • la participation à des cours structurés ou à des évènements de formation à l’étranger ;
    • des périodes d’observation en situation de travail à l’étranger dans une organisation pertinente active dans le domaine de l’éducation des adultes.

Les projets de mobilité s’étendent sur une durée d’un à deux ans. La durée de ces activités peut varier entre 2 jours et 2 mois (hors voyage).

Bénéficiaires

Le programme Erasmus+ a introduit une logique résolument institutionnelle dans l’organisation des mobilités : c’est désormais l’organisation qui dépose un dossier de candidature pour l’ensemble des mobilités de son personnel – enseignants, formateurs, éducateurs, responsables de structures, conseillers, animateurs.

La candidature peut également être déposée par le coordinateur d’un consortium national. Dans ce cas, tous les membres du consortium doivent être issus du même pays et être identifiés au moment de la demande de subvention. Un consortium doit inclure au moins 3 établissements d’éducation des adultes.

Objectifs

Un projet de mobilité ne doit pas nécessairement répondre directement aux priorités européennes définies par le programme Erasmus+, mais doit s’inscrire dans le cadre d’une stratégie à long terme de développement et de modernisation de l’organisation candidate – le Plan de développement européen.

Le plan européen de développement doit montrer une réflexion centrée sur :

  • les besoins de l’organisation en termes de développement de qualité et d’internationalisation, et la manière dont les activités planifiées contribueront à satisfaire ces besoins ;
  • l’impact escompté sur les apprenants adultes, les enseignants, les formateurs, les autres membres du personnel et l’organisation en général ;
  • la manière dont l’organisation intégrera les compétences acquises par son personnel dans son programme et/ou son plan de développement.
Candidature

Le dépôt de candidature se fait auprès de l’agence nationale du porteur de projet, au plus tard le 12 février 2019 à 12h00 (heure de Bruxelles) pour les projets débutant le 1er juin de la même année.

Au stade de la candidature, les organisations candidates devront fournir le nombre estimé, les types et les pays de destination des activités de mobilité prévues. Dès lors que l’agence nationale a sélectionné le projet de mobilité et confirmé le budget demandé, les organisations bénéficiaires peuvent commencer à sélectionner les participants et organiser les détails des activités.

Erasmus+ et Corps européen de solidarité – remise de trophées aux projets sélectionnés

Le 9 juillet 2019 s’est tenue la deuxième édition de la fête d’été Erasmus+ organisée par Anefore, l’agence nationale chargée de la mise en œuvre des programmes européens concernant des domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.

Près de 150 bénéficiaires et amis des programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité se sont retrouvés à Walferdange sur le site eduPôle pour fêter les projets européens sélectionnés en 2018, échanger leurs expériences vécues dans le cadre de leurs projets les plus réussis et passer ensemble un moment convivial et festif.

Après le mot de bienvenue de Marguerite Krier, présidente de Anefore, une cinquantaine d’organisations ont reçu un trophée Erasmus+, respectivement un trophée Corps européen de solidarité, à titre de récompense pour la haute qualité de leurs projets sélectionnés lors de l’appel à propositions 2018. En tout, l’agence nationale a pu subventionner 93 projets européens en 2018, représentant un montant total de 7’220’000 euros.

Sept projets du secteur scolaire ont été distingués par un label de qualité national eTwinning, assorti d’un bon d’achat de 100€ pour l’acquisition de matériel pédagogique.

Pour faire profiter l’assistance des exemples de bonnes pratiques Erasmus+, Anefore a invité deux bénéficiaires à présenter leurs projets:

  • «Human Opportunities for Peace in Europe (HOPE)» réalisé par le Lycée Michel-Rodange
  • «WOW – Code 2 Confidence» réalisé par l’asbl Women in Digital Empowerment

À la même occasion, l’agence nationale a présenté une vidéo retraçant les moments forts du séminaire de contact européen «Effective outreach, guidance and high quality learning opportunities tailored to the needs of low-qualified adults» qu’elle a organisé en novembre 2018 pour les acteurs du secteur de l’éducation des adultes venant de toute l’Europe.

Les témoignages présentés lors de ces interventions ont démontré la plus-value tant éducative qu’interculturelle des activités soutenues par le programme Erasmus+ et la grande variété de possibilités d’échanges et de partenariats.

Avant d’inviter les participants à se retrouver pour la partie festive de l’évènement, Christine Pegel, directrice de Anefore, a présenté le site shareyourstory.erasmusplus.lu qui permet désormais de recueillir des témoignages de projets européens à côté des témoignages individuels de participants. La directrice a également rappelé que le concours du Label européen des langues est actuellement en cours et que les candidatures peuvent être soumises jusqu’au 13 décembre 2019. Finalement la campagne européenne #ErasmusDays, du 10 au 12 octobre 2019 ayant pour but de renforcer la visibilité du programme Erasmus+ a également été présentée.


Photos :

Séminaire de contact à Tallinn

Du 4 au 7 septembre 2019 aura lieu à Tallinn (Estonie) un séminaire de contact ayant pour thème « Enhancing Digital Competences in Education and Training »

L’objectif principal du séminaire  est de trouver des partenaires de projet et de développer des nouveaux partenariats stratégiques KA2 sur le thème des TIC et des compétences numériques. Le séminaire sera également l’occasion de partager des expériences et de découvrir de nouvelles approches.

Le séminaire est ouvert aux représentants des secteurs de l’enseignement scolaire, de la formation professionnelle, de la formation des adultes et de l’enseignement supérieur.

Les participants issus d’organisations luxembourgeoises bénéficient de la prise en charge de leurs frais de déplacement, séjour et inscription (remboursement sur base des frais réels encourus) ainsi que de l’accompagnement par le personnel de Anefore et de celui de l’agence nationale organisatrice.

En cas d’intérêt de votre part, nous vous invitons à adresser votre demande par courriel à Anefore (info@anefore.lu) dans les meilleurs délais et au plus tard pour le 30 juin 2019 en complétant, signant et envoyant à Anefore le formulaire de candidature ci-dessous.


Date:

Du 04 septembre 2019

Au 07 septembre 2019

Lieu:

Tallinn (Estonie)

Formulaire de candidature – KA104 – Mobilité des individus

Description du document Langue
Formulaire de candidature – KA104 – Mobilité des individus