Enseignement scolaire

Le programme Erasmus+ vise à soutenir les établissements scolaires dans la réalisation d’échanges européens et de coopérations transfrontalières. Il facilite également le partage et le transfert de meilleures pratiques en matière d’enseignement et de développement scolaire. De plus, l’utilisation des nouvelles technologies pour l’enseignement et des méthodes d’enseignement innovantes sont encouragées. Le programme Erasmus+ offre l’opportunité aux enseignants et aux membres du personnel non enseignant de développer des réseaux professionnels et d’acquérir de nouvelles compétences en rapport avec les besoins de l’école, tout en donnant aux élèves  la possibilité de réaliser une mobilité à l’étranger.

Le programme Erasmus+ pour l’enseignement scolaire s’attache prioritairement à la réalisation des objectifs suivants :

  • renforcer la dimension européenne de l’enseignement et de l’apprentissage
  • améliorer la qualité de l’enseignement
  • contribuer à la création de l’Espace européen de l’éducation
  • promouvoir les valeurs d’inclusion et de diversité, de tolérance et de participation démocratique au sein des établissements scolaires
  • valoriser le patrimoine européen commun et la plus-value dans la diversité auprès des élèves et des membres du personnel
  • améliorer les compétences linguistiques des élèves et
  • promouvoir un mode de vie écoresponsable.

Le programme favorise ainsi :

  • les projets de mobilité en Europe pour les établissements scolaires et organisations accrédités et non accrédités pour les mobilités des élèves, des enseignants et des membres du personnel non enseignant actifs dans le domaine de l’enseignement scolaire (Action clé 1);
  • les projets en faveur de la coopération par le biais de
    • projets de partenariats de coopération d’une durée de 12 à 36 mois et à partir de 3 partenaires de 3 pays différents (Action clé 2)
  • projets de partenariats à petite échelle de plus courte durée (6 à 24 mois) et à partir de 2 partenaires de 2 pays différents ; ce type de projet est particulièrement adapté aux nouveaux bénéficiaires du programme Erasmus+ et aux organisations de petite taille (Action clé 2)
  • les partenariats pour lexcellence par le biais des académies Erasmus+ des enseignants (Action clé 2)
  • les actions de soutien à la réforme des politiques (Action clé 3).
  • les actions Jean Monnet dans l’enseignement supérieur et dans les autres domaines de l’éducation et de la formation.

Éligibilité des coûts liés aux tests COVID sans demande préalable

En vue de faciliter les mobilités physiques à l’étranger dans le cadre des programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité et étant donné que le test COVID est devenu une condition préalable à la mobilité physique, les coûts engendrés par des tests COVID liés au voyage aller-retour peuvent dorénavant être déclarés sous le poste budgétaire « coûts exceptionnels ». L’éligibilité de ces coûts sera évaluée par l’Agence Nationale dans le cadre de l’évaluation du rapport final. Les pièces justificatives (factures) spécifiées à l’Annexe III de la convention de subvention pour le poste budgétaire « coûts exceptionnels » doivent être fournies avec le rapport final.

Le taux de remboursement est fixé à 100% des coûts éligibles réellement encourus.

Les bénéficiaires ont la possibilité de transférer jusqu’à 10% des fonds de toute catégorie budgétaire vers les coûts exceptionnels pour couvrir les coûts liés aux tests COVID. Les transferts ne doivent pas dépasser les 10% du budget global approuvé par l’Agence Nationale. Les transferts vers les coûts exceptionnels sont possibles, même si aucun coût exceptionnel n’a été demandé au moment de la demande. Une demande d’avenant est uniquement nécessaire si le bénéficiaire souhaite allouer plus de 10% des fonds aux coûts exceptionnels.

Connecter le monde par l’apprentissage numérique non formel

Dans le cadre des activités transnationales de coopération, l’agence Erasmus+ roumaine organise un séminaire en ligne au sujet de l’apprentissage numérique non formel « Connector 6.0. – Connecting the world by non-formal digital learning ». La 6ème édition de « Connector » vise à créer un espace virtuel dans lequel les personnes actives dans les domaines de l’éducation et de la formation peuvent se familiariser avec et apprendre à appliquer différentes méthodes de l’apprentissage non formel.

Cette activité se tiendra en ligne du 13 au 16 juillet 2021.

L’activité a pour objectif de promouvoir l’apprentissage non formel en Europe, de renforcer les liens entre l’apprentissage non formel et l’éducation formelle et de créer un espace virtuel collaboratif pour partager des méthodes, des instruments, des pratiques et des idées efficaces pour l’apprentissage numérique non formel.

L’évènement s’adresse aux professionnels de tous les secteurs de l’éducation et de la formation et la langue véhiculaire sera l’anglais.

Les personnes intéressées sont priées de soumettre leur demande de participation par courriel à info@anefore.lu dans les meilleurs délais, et au plus tard pour le 15 juin 2021, en renvoyant le formulaire de candidature complété et signé.


Date:

Du 13 juillet 2021

Au 16 juillet 2021

Projet ERASMUS + « Bridges to the future » du Lycée du Nord de Wiltz

Découvrez le projet ERASMUS + « Bridges to the future » du Lycée du Nord de Wiltz, lauréat du meilleur projet à caractère social lors des « PM Awards » organisés par les « Jonk Entrepreneuren ».

Site web du projet

Site web du projet

Description du projet

Description du projet

 

Guide for experts on quality assessment – Erasmus+

Description du document Langue
Guide for experts on quality assessment – Erasmus+

KA220-SCH – Partenariats de coopération dans l’enseignement scolaire

Description du document Langue
KA220-SCH – Partenariats de coopération dans l’enseignement scolaire