Soutien à la réforme des politiques

L’action Projets de dialogue pour la jeunesse soutient la participation active des jeunes à la vie démocratique et encourage le débat sur des sujets articulés autour des thèmes et des priorités définis par le dialogue structuré et le cadre politique renouvelé dans le domaine de la jeunesse.

Objectif

Les projets de dialogue pour la jeunesse concernent des discussions entre les jeunes et les décideurs politiques dans le domaine de la jeunesse visant à déboucher sur des résultats utiles au processus décisionnel. Ils peuvent prendre la forme de réunions, de conférences, de consultations ou de manifestations. L’un des résultats concrets de ces activités est la possibilité, pour les jeunes, de faire entendre leur voix (en formulant des positions, des propositions et des recommandations) sur la manière dont les politiques pour la jeunesse devraient être élaborées et mises en œuvre en Europe.
Les activités sont menées par des jeunes ; les jeunes participants doivent être activement associés à tous les stades du projet, de la préparation au suivi. Les principes et pratiques de l’apprentissage non formel sont pris en considération tout au long de la mise en œuvre du projet.
Des réunions statuaires d’organisations ou de réseaux d’organisations ainsi que des évènements sous influence politique ne sont pas éligibles à une subvention au titre du dialogue structuré.

Activités soutenues
  • Rencontres nationales et séminaires transnationaux qui facilitent l’information, les discussions et la participation active des jeunes – en dialogue avec les décideurs du secteur jeunesse – sur des thèmes d’importance au dialogue structuré ou à la mise en œuvre de la stratégie de jeunesse de l’UE ;
  • Réunions nationales et séminaires transnationaux préparant le terrain pour les conférences officielles de l’Union sur la jeunesse, organisées tous les six mois par l’Etat membre assumant la présidence de l’UE ;
  • Activités ayant pour but l’information sur la discussion de thèmes de politique de jeunesse liés aux activités pendant la « semaine européenne de la jeunesse » ;
  • Consultation de jeunes pour déterminer les besoins concernant la participation à la vie démocratique (consultations en ligne, sondages, etc.) ;
  • Rencontres et séminaires, activités d’information et de débats entre jeunes et décideurs/experts sur le thème de la participation des jeunes à la vie démocratique ;
  • Activités ayant pour but de simuler le fonctionnement d’institutions démocratiques et le rôle des décideurs.
Bénéficiaires
  • les organisations à but non lucratif/non gouvernementales ;
  • les organismes publics au niveau local ou régional ;
  • les organismes actifs dans le secteur de la jeunesse au niveau européen.
Modalités pratiques

Un séminaire de jeunesse transnational nécessite au moins 2 organisations partenaires d’au moins 2 pays différents (pays programme & pays partenaires voisins de l’UE). Au moins un partenaire doit venir d’un pays du programme. Les organisateurs de séminaires de jeunesse nationaux n’ont pas besoin d’organisations partenaires.

Chaque projet requiert la participation d’au moins 30 jeunes âgés entre 13 et 30 ans.
Les décideurs/experts peuvent participer indépendamment de leur âge ou de leur pays d’origine.

La durée des projets se situe entre 3 et 24 mois.

Candidature

Le dépôt de candidature se fait auprès de l’agence nationale de l’organisation coordinatrice du projet, au plus tard :

  • le 11 février 2020 à 12 heures (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er mai et le 30 septembre de la même année;
  • le 7 mai 2020 à 12 heures (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1 er août et le 31 décembre de la même année;
  • le 1er octobre 2020 à 12 heures (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1 er janvier et le 31 mai de l’année suivante.

Coronavirus : informations aux porteurs de projet Erasmus+ et Corps européen de solidarité

Notre Agence suit de près l’évolution de la pandémie de maladie à coronavirus et prend les mesures préventives visant à enrayer la propagation du virus très au sérieux. À ce titre, nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué émis par le ministère des Affaires étrangères et européennes à destination des ressortissants et résidents du Luxembourg se trouvant actuellement en déplacement à l’étranger (17.03.2020).

Consciente du fait que la crise actuelle peut affecter le bon déroulement des activités menées dans le cadre des programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité, notre Agence tient à vous informer qu’il est possible de demander l’éligibilité de coûts non récupérables liés au report ou à l’annulation d’une mobilité et/ou activité prévue dans le cadre de votre projet, au titre de la clause de force majeure spécifiée à l’Article II.15 de votre convention de subvention.

Une telle demande doit être étayée et adressée par courriel à notre Agence via le formulaire respectif, accessible sur notre site sous la rubrique « Documents », dans les plus brefs délais et sans dépasser les 30 jours suivant l’activité prévue. Veuillez noter que vous devez notamment démontrer les moyens mis en œuvre pour essayer de recouvrer les sommes déjà engagées, y compris auprès des assurances souscrites.

Vous trouverez également ci-joint plus d’informations sur la procédure de reconnaissance des frais éligibles en cas de force majeure. Par ailleurs, nous vous invitons à consulter le site du Centre Européen des Consommateurs à Luxembourg qui fournit des conseils juridiques gratuits sur les questions que vous pouviez vous poser en lien avec la pandémie de maladie à coronavirus, en l’occurrence vos droits concernant les réservations de vols ou d’hôtel.

Vous pouvez consulter les conseils pratiques et essentiels de la Commission européenne qui visent à aider les participants aux programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité face aux conséquences que la pandémie de maladie à coronavirus a pour eux ici.

Pour tout complément d’information concernant votre projet, vous êtes priés de vous adresser à la personne référente de notre Agence qui est en charge de votre dossier.

Nous vous souhaitons, ainsi qu’à vos proches, de vivre cette période difficile le plus sereinement possible.

Youth centres of the future

La vie quotidienne des jeunes évolue rapidement. Les maisons de jeunes qui existent depuis plus de deux décennies au Luxembourg doivent s’adapter et faire face aux nouveaux besoins des jeunes : le concept, l’architecture et l’équipement des centres de jeunesse doivent être repensés.L’objectif de la formation « Youth Centres of the future » est de favoriser les échanges et de réfléchir ensemble avec d’autres professionnels de maisons de jeunes, si les maisons de jeunes sont toujours adaptées aux besoins et aux intérêts des jeunes. La formation aura lieu du 18 au 19 juin 2020 à Luxembourg.

Public cible
Cette formation s’adresse aux responsables, éducateurs et travailleurs de jeunes des maisons de jeunes, qui sont intéressés à développer et adapter davantage le concept des centres de jeunesse. Des chercheurs et décideurs dans le domaine de la jeunesse sont également les bienvenus.

Objectif

Les objectifs de ce séminaire de 2 jours sont :

  • d’échanger entre professionnels luxembourgeois et européens afin de trouver des solutions aux défis des maisons de jeunes et de mieux répondre aux besoins des jeunes
  • de faire l’inventaire des différents modèles de maisons de jeunes au Luxembourg et en Europe
  • d’élaborer des approches et des concepts alternatifs possibles pour les maisons de jeunes au niveau local.

Inscription
La participation est gratuite pour les participants résidant au Luxembourg. La participation à l’intégralité du programme est requise (aucune nuitée n’est prévue pour les participants résidant au Luxembourg, veuillez contacter les organisateurs en cas de besoin).

Les participants résidant dans un autre pays programme du programme Erasmus+ doivent contacter leur Agence nationale respective. La formation se déroulera en anglais.
La date limite de candidature est le 4 mai 2020.


Inscription

Date:

Du 18 juin 2020

Au 19 juin 2020

Lieu:

Luxembourg

Formulaire de demande de force majeure coronavirus E+ KA3

Description du document Langue
Formulaire de demande de force majeure coronavirus E+ KA3

Formulaire de candidature – Projets de dialogue jeunesse KA347

Description du document Langue
Formulaire de candidature – Projets de dialogue jeunesse KA347