Action clé 2 – Coopération et partenariats

VET

Le programme Erasmus+ soutient le développement de partenariats qui permettent la coopération entre acteurs pertinents pour le secteur de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP), afin de coopérer, d'échanger de bonnes pratiques dans des domaines d'intérêt commun, de développer ou de transférer des pratiques innovantes et d'améliorer la qualité de l’EFP dans toute l’Europe. Les activités soutenues par les partenariats stratégiques pour l’EFP peuvent relever soit du secteur de l’EFP, soit de plusieurs secteurs de l’éducation, de la formation ou de la jeunesse. Il peut s’agir de projets de petite envergure portant sur des échanges de bonnes pratiques ou de projets de grande envergure visant le transfert ou le développement de méthodologies innovantes concernant l’EFP.

Types de projets

Il existe 2 types de partenariats selon les objectifs du projet :

  • les partenariats stratégiques pour l’innovation, qui sont des projets de coopération dont le but est d’élaborer des productions novatrices et/ou de se consacrer à la diffusion et à l’exploitation de produits existants récents ou d’idées novatrices;
  • les partenariats stratégiques pour l’échange de bonnes pratiques, qui sont des projets de coopération visant à permettre aux organisations impliquées de développer et de renforcer des réseaux, d’accroître leur capacité à fonctionner au niveau transnational, d’échanger et de confronter des idées, pratiques et méthodes.
Priorités

Pour être financés, les partenariats stratégiques pour le secteur de l’EFP doivent aborder soit au moins une priorité horizontale du programme Erasmus+ ou au moins une priorité spécifique définie par la Commission européenne pour le secteur de l’EFP, à savoir :

  • soutenir la création et la mise en œuvre de stratégies d’internationalisation dans l’EFP ;
  • promouvoir toutes les formes d’apprentissage en milieu professionnel ;
  • développer des mécanismes d’assurance qualité dans l’EFP ;
  • continuer à renforcer les compétences clés dans les programmes d’EFP en permettant d’acquérir ou de développer ces compétences via la formation professionnelle initiale et continue ;
  • améliorer l’orientation et l’accès de tous à l’EFP et aux qualifications dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie, et faciliter la validation des apprentissages formels, informels ou non formels ;
  • soutenir l’adoption d’approches innovantes et des technologies numériques d’enseignement et d’apprentissage ;
  • instaurer des approches systématiques et mettre en place des possibilités pour le développement professionnel initial et continu des enseignants ;
  • établir et/ou développer davantage les organisations nationales de concours de compétences, aux niveaux régional et sectoriel, comme moyens d’augmenter l’attractivité et l’excellence dans l’EFP.

Les établissements peuvent coopérer avec des entreprises, des partenaires sociaux et des autorités locales ou régionales afin d’adapter les services d’EFP proposés aux besoins des marchés du travail national et européen.

La coopération internationale avec des acteurs clés, dont peuvent également faire partie des établissements d’enseignement supérieur et de formation permanente, contribuera à la diffusion d’approches innovantes et à l’amélioration de l’EFP en Europe.

Modalités pratiques

Les partenariats impliquent au moins 3 organisations de 3 pays différents (pays participant au programme Erasmus+). Des organisations issues de pays partenaires peuvent également participer, si leur expertise et implication signifie une plus-value concrète pour la réalisation du projet.

La durée d’un partenariat stratégique se situe entre 12 mois et 36 mois. La durée du projet doitêtre choisie au stade de la demande. À titre exceptionnel, la durée peut être rallongée, à la demande du bénéficiaire et avec l’accord de l’agence nationale, de 6 mois maximum, pour autant que la durée totale n’excède pas 3 ans.

La gestion financière du projet est assurée par le coordinateur du projet. La subvention maximale accordée aux partenariats stratégiques est définie en multipliant la durée du projet (en mois) par 12 500 EUR, avec un maximum de 450 000 euros pour des projets d’une durée de 36 mois.

Candidature

Le dépôt de candidature se fait auprès de l’agence nationale de l’organisation coordinatrice du projet, au plus tard le 21 mars 2019 à 12h00 (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er septembre et le 31 décembre de la même année.


Alliances sectorielles

Les alliances sectorielles font également partie de l’action clé 2. Les projets y relatifs doivent se rattacher à l’un des trois lots suivants :

  • alliances sectorielles pour les compétences chargées du développement d’approches sectorielles par le biais de « plate-formes d’excellence professionnelle » (lot 1)
  • alliances sectorielles pour les compétences chargées de la conception et de l’offre d’EFP (lot 2)
  • alliances sectorielles pour les compétences chargées de la mise en œuvre d’une nouvelle approche stratégique de la coopération sectorielle en matière de compétences (lot 3).

Les alliances sectorielles

  • peuvent avoir une durée soit de 2 ans (lot 1), soit de 2 ou 3 ans (lot 2), soit de 4 ans (lot 3) ;
  • doivent couvrir soit au moins 4 pays participant au programme en incluant au moins 8 partenaires à part entière (lots 1 et 2), soit au moins 8 pays participant au programme en incluant au moins 12 partenaires à part entière (lot 3) ;
  • peuvent recevoir une subvention européenne qui s’élève jusqu’à 1’000’000 € par projet des lots 1 et 2, respectivement jusqu’à 4’000’000 € par projet du lot 3 ;

Les critères concernant la composition du partenariat varient en fonction du type d’alliance et du secteur concerné.

 

Appel à propositions: un projet pilote de mobilité EFP avec les Balkans occidentaux, la Turquie et l’Afrique

La Commission européenne vient de lancer une nouvelle initiative intéressante qui permettra aux établissements d’enseignement et de formation professionnels (EFP) de l’Union européenne de mettre en place des programmes d’échanges d’élèves et de personnel de l’EFP avec des établissements des Balkans occidentaux, de Turquie et d’Afrique.

Outre la mobilité d’élèves et de membres du personnel entre les établissements d’EFP participants, ces projets contribueront également au partage de bonnes pratiques dans les pays et régions respectifs et créeront des réseaux et partenariats dédiés à l’échange.

Les résultats attendus de ces partenariats sont les suivants:

  • Des échanges d’idées et de techniques entre les différentes régions
  • De meilleures compétences des enseignants et apprenants de l’EFP
  • L’amélioration de la qualité de gestion et de la formation professionnelle
  • La réforme du programme d’enseignement et de formation dans les établissements d’EFP.

Qui peut participer ?
Les organisations éligibles peuvent être des établissements et prestataires d’EFP publics ou privés, des consortiums ou des entreprises impliquées dans l’EFP. Ces organisations doivent être basées dans un État membre de l’UE ou dans un des pays partenaires éligibles.
D’autres acteurs peuvent également participer en ayant un rôle consultatif: les ONG, autorités locales, PME, etc.

Qui peut soumettre une candidature ?
Le demandeur doit être une organisation éligible enregistrée dans un État membre de l’UE.

Quelles sont les modalités ?
A- Pour les pays de l’élargissement (Lot 1): un partenariat doit contenir au moins 6 organisations:

  • 3 organisations, au moins, de trois différents États membres de l’UE
  • 3 organisations de trois différents pays parmi les suivants: Albanie, Bosnie-Herzégovine, République de Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie, Kosovo et Turquie.

B- Pour l’Afrique (Lot 2): la proposition doit inclure en tout au moins 13 organisations:

  • 3 organisations, au moins, de trois différents États membres de l’UE
  • 10 organisations de 10 différents pays africains ciblés par cette action et couvrant les 5 régions africaines.

Les projets doivent porter sur trois domaines d’études prioritaires:
a) Ingénierie, fabrication et construction
b) Agriculture, foresterie, pêche et médecine vétérinaire
c) Hôtellerie, restauration, services de traiteur et/ou voyages, tourisme et loisirs

Pays africains ciblés:

  • Nord: Mauritanie, Tunisie
  • Ouest: Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone
  • Centre: Cameroun, Tchad, Gabon
  • Est: Comores, Djibouti, Érythrée, Kenya, Somalie, Soudan
  • Sud: Angola, Malawi, Namibie et Afrique du Sud.

Le délai de soumission des projets est le 14 mai 2019 à midi (12h Bruxelles).


Pour plus d’informations:

Europe on the Move – Key Competences to Create Mobility Projects in VET

Ce séminaire de contact a pour objectif de créer de nouvelles coopérations et partenariats entre les institutions de l’enseignement et la formation professionnels (EFP) afin d’échanger de nouvelles idées et de créer de nouvelles propositions de projets de mobilité EFP.
Les objectifs principaux seront de:

  • préparer les candidats Erasmus+ en vue de leur futur projet de mobilité
  • leur expliquer comment un projet Erasmus+ est mis en place et géré
  • les amener à construire de nouveaux partenariats entre les institutions participantes
  • attirer de nouveaux candidats Erasmus+
  • favoriser l’élaboration de nouveaux projets de mobilité et de nouvelles candidatures Erasmus+
  • contribuer à l’amélioration de la qualité des projets de mobilité.

Le programme est en cours de préparation.

L’événement s’adresse aux

  • institutions d’EFP souhaitant organiser des projets de mobilité Erasmus+ (enseignants, directeurs, coordinateurs internationaux de lycées d’EFP)
  • représentants d’entreprises, de chambres, de centres de formation
  • organisations d’EFP qui s’adressent aux participants avec moins d’opportunités et des besoins spéciaux
  • prestataires d’EFP envoyant des apprenants et/ou du personnel d’EFP.

Veuillez noter que les nouveaux venus sont les bienvenus!

Les participants issus d’établissements luxembourgeois bénéficient de la prise en charge de leurs frais de déplacement, séjour et inscription (remboursement sur base des frais réels encourus) ainsi que de l’accompagnement par le personnel de Anefore et de celui de l’agence nationale organisatrice.

En cas d’intérêt de votre part, nous vous invitons à adresser votre demande par courriel à Anefore (info@anefore.lu) dans les meilleurs délais et au plus tard pour le 5 avril 2019 en complétant, signant et envoyant à Anefore le formulaire de candidature ci-dessous.

Sur base des formulaires réceptionnés et des places disponibles, Anefore procède à une sélection parmi les candidats. Elle se charge ensuite de transmettre à l’Agence nationale hôte les noms des participants sélectionnés, qui s’engagent à répondre à toute demande d’information provenant de l’Agence nationale hôte.


Date:

Du 27 mai 2019

Au 29 mai 2019

Lieu:

Berlin (Allemagne)

Projet ERASMUS + « Bridges to the future » du Lycée du Nord de Wiltz

Découvrez le projet ERASMUS + « Bridges to the future » du Lycée du Nord de Wiltz, lauréat du meilleur projet à caractère social lors des « PM Awards » organisés par les « Jonk Entrepreneuren ».

Site web du projet

Site web du projet

Description du projet

Description du projet

 

Formulaire de candidature – Charte Erasmus+ de mobilité de l’EFP (pour consultation uniquement)

Description du document Langue
Formulaire de candidature – Charte Erasmus+ de mobilité de l’EFP (pour consultation uniquement)