Les projets de solidarité

Les projets de solidarité permettent à des groupes d’au moins 5 jeunes, inscrits sur le portail du Corps européen de solidarité, d’organiser et mettre en œuvre des projets de solidarité innovateurs dans leur pays. Ces projets doivent avoir un rapport direct avec les valeurs du Corps européen de solidarité et inclure une dimension européenne. Par le biais des projets de solidarité, les jeunes ont l'opportunité d'aborder des défis clés qui se posent dans la société. Ils sont encouragés à exprimer leur solidarité, à s’engager au sein de leur communauté locale et à développer leur sens de l’entrepreneuriat.

Les projets de solidarité
  • ont une durée de 2 à 12 mois
  • peuvent être soumis par des groupes d’au moins 5 jeunes entre 18 et 30 ans, inscrits sur le portail du Corps européen de solidarité, ou par une organisation qui soumet un projet en leur nom
  • les activités des projets ont lieu dans le pays de résidence des participants
  • les participants ont droit à l’assistance d’un coach pour la mise en œuvre du projet.

Accords politiques sur les nouveaux programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité

Erasmus+ 2021-2027 : accord politique intervenu entre le Parlement européen et les États membres de l’UE

Le 11 décembre, la Commission s’est félicitée de l’accord politique intervenu entre le Parlement européen et les États membres de l’UE sur le nouveau programme Erasmus+ 2021-2027. Les négociations en trilogue étant terminées, on attend à présent l’approbation définitive des textes juridiques par le Parlement européen et le Conseil.

Doté d’un budget spécifique de plus de 26 milliards d’euros, le nouveau programme sera non seulement plus inclusif et innovant, mais aussi plus numérique et plus écologique. Le programme sera un élément essentiel de la réalisation d’un espace européen de l’éducation, d’ici 2025. Il mobilisera les secteurs de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport dans la perspective d’une reprise rapide des activités et d’une croissance future. Les apprenants européens pourront profiter de nombreuses nouvelles opportunités. Grâce à sa meilleure accessibilité et à des formes de mobilité plus flexibles, le nouveau programme offrira de nouvelles ouvertures à un éventail plus large d’apprenants, notamment à ceux qui ont moins d’opportunités et aux élèves, qui sont désormais inclus dans l’action de mobilité. Il offrira de nouvelles opportunités de coopération en promouvant l’innovation dans la conception des programmes d’études ainsi que dans l’apprentissage et les pratiques d’enseignement, et favorisera à la fois les compétences vertes et numériques. Il soutiendra également de nouvelles initiatives phares, telles que les Universités européennes, les Académies Erasmus de l’enseignement, les Centres d’excellence professionnelle et DiscoverEU.

Corps européen de solidarité 2021-2027 : le Conseil et le Parlement européen concluent un accord provisoire

La présidence allemande du Conseil et les négociateurs du Parlement européen sont parvenus à un accord provisoire sur le programme du Corps européen de solidarité (CES) pour 2021-2027. Doté d’un budget de plus d’un milliard d’euros, le programme permettra à quelque 350’000 jeunes de l’UE et des pays partenaires de s’engager dans des actions de volontariat dans 2 domaines :

  • Activités de solidarité visant à relever les défis sociétaux, comme l’aide aux enfants et aux personnes âgées ou l’assistance dans les centres pour demandeurs d’asile, entre autres
  • Actions de solidarité liées à l’aide humanitaire.

L’accord provisoire est actuellement en voie de soumission aux ambassadeurs des États membres de l’UE en vue de son approbation. L’adoption du règlement relatif au Corps européen de solidarité pour les années 2021-2027 interviendra à un stade ultérieur.

En ce qui concerne la future procédure de participation au Corps européen de solidarité, il est à souligner que le programme sera accessible aux entités publiques ou privées et aux organisations internationales, à condition qu’elles aient obtenu un label de qualité du CES.

Toutes les activités du programme sont ouvertes aux participants issus des États membres de l’UE. Les pays tiers (membres de l’Association européenne de libre-échange, qui sont membres de l’Espace économique européen, pays en voie d’adhésion, candidats et candidats potentiels, pays couverts par la politique européenne de voisinage et autres pays tiers, conformément aux conditions fixées dans un accord spécifique) peuvent également participer au programme, à quelques exceptions près, concernant en particulier le volontariat dans les actions d’aide humanitaire.

L’accord provisoire prévoit que le programme sera ouvert aux personnes âgées de 18 à 30 ans pour les activités de solidarité et de 18 à 35 ans dans le domaine de l’aide humanitaire. Toutes doivent s’être inscrites préalablement sur le portail du CES.

Solidarity Project Lab – Schreibwerkstatt

Anefore organisiert den 1-Tages-Workshop « Solidarity Project Lab » am 29. Februar 2020 von 8:30-17:00 in der Salle polvalente in Ulflingen.

Zielpublikum

Jugendliche (18-30 Jahre alt) und junge Erwachsene mit einer Projektidee können alleine oder in Gruppen von bis zu 5 Jugendlichen teilnehmen. Jugendarbeiter*innen, die Jugendgruppen bei der Entwicklung einer Projektidee unterstützen wollen sind auch willkommen.

Ziel

Unter dem Motto « von der Idee bis zum Antrag » lernen die Teilnehmer in einem 1– tägigen Training die Grundsätze und Richtlinien der Solidaritätsprojekte kennen, bekommen Unterstützung bei der Entwicklung einer Projektidee und beim möglichen Transfer dieser Idee in einen Antrag für Solidaritätsprojekte.

Bewerbung

Die Teilnahme ist kostenlos und ein Mittagessen ist inbegriffen. Bei Fragen wenden Sie sich je nach Herkunftsland an folgende Personen:

Luxemburg: nadine.linden@anefore.lu
Deutschsprachige Gemeinschaft Belgien: andreas.vandeneynde@jugendbuero.be
Saarland/Rheinland Pfalz: Bergstein@jfemail.de

Das Training wird in deutscher Sprache abgehalten.
Die Anmeldefrist ist am 10. Februar 2020.


Anmeldeformular

Date:

Du 29 février 2020

Au 29 février 2020

Formulaire de demande de force majeure coronavirus E+ KA1 et CES

Description du document Langue
Formulaire de demande de force majeure coronavirus E+ KA1 et CES

Formulaire de candidature – Projets de dialogue jeunesse KA347

Description du document Langue
Formulaire de candidature – Projets de dialogue jeunesse KA347