Enseignement supérieur

Le programme Erasmus+ vise à moderniser les systèmes d’enseignement supérieur, accroître l’excellence de l’enseignement supérieur européen et contribuer à la réalisation d’un espace européen de l’enseignement supérieur. Il permet aux étudiants et au personnel de l’enseignement supérieur de développer leurs compétences grâce à des périodes de mobilités à l’étranger. Il favorise les coopérations transnationales entre établissements d’enseignement supérieur (EES), ainsi que la collaboration avec le monde de l’entreprise.

Le programme Erasmus+ pour l’enseignement supérieur s’attache prioritairement à la réalisation des objectifs suivants :

  • contribuer aux objectifs de modernisation et d’internationalisation de l’enseignement supérieur, qui comprennent cinq priorités :
    • augmenter les niveaux de qualification pour former les diplômés et les chercheurs dont l’Europe a besoin ;
    • améliorer la qualité et la pertinence de l’enseignement supérieur ;
    • relever la qualité grâce à la mobilité et à la coopération transnationale ;
    • faire le lien entre l’enseignement supérieur, la recherche et les entreprises pour favoriser l’excellence et le développement régional
    • améliorer la gouvernance et le financement ;
  • appuyer la mise en œuvre de la communication de 2013 sur l’ouverture de l’éducation, en encourageant la conception de nouveaux modes d’enseignement.

Le programme favorise ainsi :

  • les actions de mobilité dans un autre pays pour les étudiants, les enseignants et le personnel administratif des établissements et institutions d’enseignement supérieur pour des périodes d’études ou de stage pour les étudiants, respectivement des mobilités de formation ou des missions d’enseignement pour le personnel (Action clé 1) ;
  • les actions de coopération par le biais des partenariats stratégiques, des alliances de la connaissance ou des projets de développement des capacités (Action clé 2) ;
  • les actions de soutien à la réforme des politiques visant à moderniser l’enseignement supérieur à l’échelle européenne (Action clé 3).

La Charte Erasmus+ pour l’enseignement supérieur

Pour participer aux différentes actions du programme, les établissements de l’enseignement supérieur (EES) issus des pays participants doivent être titulaires de la Charte Erasmus+ pour l’Enseignement supérieur (ECHE).

Cette charte définit le cadre qualitatif des coopérations européennes et internationales des EES, renforce les actions du programme Erasmus+ concernant l’enseignement supérieur et favorise ainsi la modernisation et l’internationalisation de l’enseignement supérieur.

Par l’ECHE, les EES confirment que leur participation au programme Erasmus+ s’inscrit dans le cadre général de leur stratégie de modernisation et d’internationalisation. Conformément aux principes de cette stratégie, ils s’engagent à reconnaître le rôle de la mobilité des étudiants et du personnel et à soutenir des projets de coopération visant à améliorer l’offre de formation proposée aux étudiants.

Chaque année, la Commission européenne publie un appel à propositions vers février-mars.

La liste des ESS titulaires de la Charte est publiée et mise à jour sur le site de la Commission européenne.

La validité de l’ECHE s’étend à toute la période 2014-2020.

Les EES des pays partenaires ne sont pas concernés par l’ECHE, mais les exigences règlementaires pour les accords bilatéraux sont renforcées pour les mobilités en provenance ou à destination des pays tiers.


Le Processus de Bologne

Le processus de Bologne a pour objectif de mettre en place un espace européen de l’enseignement supérieur. Destiné à favoriser la mobilité, la lisibilité et l’attractivité de l’espace européen de l’enseignement supérieur (EEES), le processus de Bologne se construit autour de 3 grands principes :

  • organiser des études en 3 cycles (Bachelor – Master – Doctorat) ;
  • développer les outils de la reconnaissance académique et professionnelle (ECTS, supplément au diplôme Europass, European Qualifications Framework) ;
  • mettre en place une démarche qualité.

Par ailleurs, les conférences ministérielles successives ont précisé les orientations et consolidé les réformes autour de plusieurs thématiques:

  • la mobilité ;
  • l’approche centrée sur l’étudiant et les compétences ;
  • la validation des acquis de l’expérience ;
  • la formation tout au long de la vie ;
  • les cadres de qualifications européens et nationaux ;
  • l’employabilité ;
  • la dimension sociale ;
  • la promotion de la dimension européenne de l’enseignement supérieur ;
  • la promotion de l’attractivité de l’espace européen de l’enseignement supérieur avec les établissements et les étudiants ;
  • le rapprochement avec l’espace européen de la recherche ;
  • la dimension internationale.

Pour plus d’informations

Erasmus+ et Corps européen de solidarité – remise de trophées aux projets sélectionnés

Le 9 juillet 2019 s’est tenue la deuxième édition de la fête d’été Erasmus+ organisée par Anefore, l’agence nationale chargée de la mise en œuvre des programmes européens concernant des domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.

Près de 150 bénéficiaires et amis des programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité se sont retrouvés à Walferdange sur le site eduPôle pour fêter les projets européens sélectionnés en 2018, échanger leurs expériences vécues dans le cadre de leurs projets les plus réussis et passer ensemble un moment convivial et festif.

Après le mot de bienvenue de Marguerite Krier, présidente de Anefore, une cinquantaine d’organisations ont reçu un trophée Erasmus+, respectivement un trophée Corps européen de solidarité, à titre de récompense pour la haute qualité de leurs projets sélectionnés lors de l’appel à propositions 2018. En tout, l’agence nationale a pu subventionner 93 projets européens en 2018, représentant un montant total de 7’220’000 euros.

Sept projets du secteur scolaire ont été distingués par un label de qualité national eTwinning, assorti d’un bon d’achat de 100€ pour l’acquisition de matériel pédagogique.

Pour faire profiter l’assistance des exemples de bonnes pratiques Erasmus+, Anefore a invité deux bénéficiaires à présenter leurs projets:

  • «Human Opportunities for Peace in Europe (HOPE)» réalisé par le Lycée Michel-Rodange
  • «WOW – Code 2 Confidence» réalisé par l’asbl Women in Digital Empowerment

À la même occasion, l’agence nationale a présenté une vidéo retraçant les moments forts du séminaire de contact européen «Effective outreach, guidance and high quality learning opportunities tailored to the needs of low-qualified adults» qu’elle a organisé en novembre 2018 pour les acteurs du secteur de l’éducation des adultes venant de toute l’Europe.

Les témoignages présentés lors de ces interventions ont démontré la plus-value tant éducative qu’interculturelle des activités soutenues par le programme Erasmus+ et la grande variété de possibilités d’échanges et de partenariats.

Avant d’inviter les participants à se retrouver pour la partie festive de l’évènement, Christine Pegel, directrice de Anefore, a présenté le site shareyourstory.erasmusplus.lu qui permet désormais de recueillir des témoignages de projets européens à côté des témoignages individuels de participants. La directrice a également rappelé que le concours du Label européen des langues est actuellement en cours et que les candidatures peuvent être soumises jusqu’au 13 décembre 2019. Finalement la campagne européenne #ErasmusDays, du 10 au 12 octobre 2019 ayant pour but de renforcer la visibilité du programme Erasmus+ a également été présentée.


Photos :

Building Partnerships for a Learner-Centred Approach

Du 2 au 4 octobre 2019 aura lieu à Bratislava (Slovaquie) un séminaire de contact ayant pour thème « Building Partnerships for a Learner-Centred Approach »

Les objectifs principaux du séminaire seront :

  • de favoriser l’échange de bonnes pratiques en matière de formation initiale et continue des enseignants ;
  • de présenter des méthodologies d’enseignement innovantes, axées sur un enseignement et un apprentissage centrés sur l’apprenant;
  • de planifier de nouveaux projets Erasmus+.

Le séminaire de contact s’adresse principalement aux enseignants de l’enseignement fondamental et secondaire, au personnel des établissements d’enseignement supérieur ou de toute autre organisation offrant des programmes de formation des enseignants, intéressés par le concept d’enseignement et d’apprentissage centrés sur l’apprenant.

Les participants issus d’établissements luxembourgeois bénéficient de la prise en charge de leurs frais de déplacement, séjour et inscription (remboursement sur base des frais réels encourus) ainsi que de l’accompagnement par le personnel de Anefore et de celui de l’agence nationale organisatrice.

En cas d’intérêt de votre part, nous vous invitons à adresser votre demande par courriel à Anefore (info@anefore.lu) dans les meilleurs délais et au plus tard pour le 15 mai 2019 en complétant, signant et envoyant à Anefore le formulaire de candidature ci-dessous.

Sur base des formulaires réceptionnés et des places disponibles, Anefore procède à une sélection parmi les candidats. Elle se charge ensuite de transmettre à l’Agence nationale hôte les noms des participants sélectionnés, qui s’engagent à répondre à toute demande d’information provenant de l’Agence nationale hôte.


Date:

Du 02 octobre 2019

Au 04 octobre 2019

Lieu:

Bratislava (Slovaquie)

International Credit Mobility – Guide de référence pour les institutions sélectionnées

Description du document Langue
International Credit Mobility – Guide de référence pour les institutions sélectionnées

Formulaire de demande d’accréditation – KA108 – Mobilité des individus

Description du document Langue
Formulaire de demande d’accréditation – KA108 – Mobilité des individus