Enseignement supérieur

Le programme Erasmus+ vise à moderniser les systèmes d’enseignement supérieur, accroître l’excellence de l’enseignement supérieur européen et contribuer à la réalisation d’un espace européen de l’enseignement supérieur. Il permet aux étudiants et au personnel de l’enseignement supérieur de développer leurs compétences grâce à des périodes de mobilités à l’étranger. Il favorise les coopérations transnationales entre établissements d’enseignement supérieur (EES), ainsi que la collaboration avec le monde de l’entreprise.

Le programme Erasmus+ pour l’enseignement supérieur s’attache prioritairement à la réalisation des objectifs suivants :

  • contribuer aux objectifs de modernisation et d’internationalisation de l’enseignement supérieur, qui comprennent cinq priorités :
    • augmenter les niveaux de qualification pour former les diplômés et les chercheurs dont l’Europe a besoin ;
    • améliorer la qualité et la pertinence de l’enseignement supérieur ;
    • relever la qualité grâce à la mobilité et à la coopération transnationale ;
    • faire le lien entre l’enseignement supérieur, la recherche et les entreprises pour favoriser l’excellence et le développement régional
    • améliorer la gouvernance et le financement ;
  • appuyer la mise en œuvre de la communication de 2013 sur l’ouverture de l’éducation, en encourageant la conception de nouveaux modes d’enseignement.

Le programme favorise ainsi :

  • les actions de mobilité dans un autre pays pour les étudiants, les enseignants et le personnel administratif des établissements et institutions d’enseignement supérieur pour des périodes d’études ou de stage pour les étudiants, respectivement des mobilités de formation ou des missions d’enseignement pour le personnel (Action clé 1) ;
  • les actions de coopération par le biais des partenariats stratégiques, des alliances de la connaissance ou des projets de développement des capacités (Action clé 2) ;
  • les actions de soutien à la réforme des politiques visant à moderniser l’enseignement supérieur à l’échelle européenne (Action clé 3).

La Charte Erasmus+ pour l’enseignement supérieur

Pour participer aux différentes actions du programme, les établissements de l’enseignement supérieur (EES) issus des pays participants doivent être titulaires de la Charte Erasmus+ pour l’Enseignement supérieur (ECHE).

Cette charte définit le cadre qualitatif des coopérations européennes et internationales des EES, renforce les actions du programme Erasmus+ concernant l’enseignement supérieur et favorise ainsi la modernisation et l’internationalisation de l’enseignement supérieur.

Par l’ECHE, les EES confirment que leur participation au programme Erasmus+ s’inscrit dans le cadre général de leur stratégie de modernisation et d’internationalisation. Conformément aux principes de cette stratégie, ils s’engagent à reconnaître le rôle de la mobilité des étudiants et du personnel et à soutenir des projets de coopération visant à améliorer l’offre de formation proposée aux étudiants.

Chaque année, la Commission européenne publie un appel à propositions vers février-mars.

La liste des ESS titulaires de la Charte est publiée et mise à jour sur le site de la Commission européenne.

La validité de l’ECHE s’étend à toute la période 2014-2020.

Les EES des pays partenaires ne sont pas concernés par l’ECHE, mais les exigences règlementaires pour les accords bilatéraux sont renforcées pour les mobilités en provenance ou à destination des pays tiers.


Le Processus de Bologne

Le processus de Bologne a pour objectif de mettre en place un espace européen de l’enseignement supérieur. Destiné à favoriser la mobilité, la lisibilité et l’attractivité de l’espace européen de l’enseignement supérieur (EEES), le processus de Bologne se construit autour de 3 grands principes :

  • organiser des études en 3 cycles (Bachelor – Master – Doctorat) ;
  • développer les outils de la reconnaissance académique et professionnelle (ECTS, supplément au diplôme Europass, European Qualifications Framework) ;
  • mettre en place une démarche qualité.

Par ailleurs, les conférences ministérielles successives ont précisé les orientations et consolidé les réformes autour de plusieurs thématiques:

  • la mobilité ;
  • l’approche centrée sur l’étudiant et les compétences ;
  • la validation des acquis de l’expérience ;
  • la formation tout au long de la vie ;
  • les cadres de qualifications européens et nationaux ;
  • l’employabilité ;
  • la dimension sociale ;
  • la promotion de la dimension européenne de l’enseignement supérieur ;
  • la promotion de l’attractivité de l’espace européen de l’enseignement supérieur avec les établissements et les étudiants ;
  • le rapprochement avec l’espace européen de la recherche ;
  • la dimension internationale.

Pour plus d’informations

Impact de la pandémie de maladie à coronavirus sur la mobilité des étudiants et soutien proposé par l’ESU et l’UNEL

L’état d’urgence dans lequel se trouve le Grand-Duché suite à la pandémie de maladie à coronavirus a également des répercussions directes sur les établissements de l’enseignement supérieur (EES) et leurs étudiants. L’enseignement sous forme de cours qui requièrent une présence physique a pour la plupart des établissements dû être suspendu à partir du lundi 16 mars 2020. Depuis lors, les EES proposent des  alternatives aux cours traditionnels, afin de donner la possibilité aux étudiants de poursuivre leurs études, notamment grâce à des  cours en ligne.

Les étudiants internationaux en mobilité de leur côté doivent choisir entre l’option de  rester dans le pays de leur établissement d’accueil et celle  d’organiser leur retour dans leur pays d’origine tout en étant confronté  aux questions liées à l’accomplissement de leurs études. Les étudiants qui ont planifié une mobilité pour le semestre d’été 2020 sont invités à   s’informer sur un  report éventuel de leur mobilité respectivement d’autres solutions proposées par les EES concernés.

L’Union européenne des étudiants (ESU) et l’Union nationale des étudiant-e-s du Luxembourg (UNEL) qui fait partie de cette première proposent de soutenir les étudiants dans cette période de crise due au Covid-19. L’UNEL regroupe toutes les informations utiles relatives à la situation actuelle dans une rubrique spécifique sur son site web en langues luxembourgeoise et anglaise. En collaboration avec le réseau des étudiants Erasmus (ESN), l’UNEL invite également les étudiants à remplir le questionnaire Impact of COVID-19 on student exchange in Europe afin de mieux comprendre leur situation et leurs besoins, en vue de les communiquer à  la Commission européenne et aux parties prenantes concernées.

Erasmus+ & CES Info Day 2020

Vous envisagez de vous lancer dans un partenariat stratégique Erasmus+ ou un projet du Corps européen de solidarité ? Vous avez encore des questions concernant les critères d’éligibilité et d’attribution de l’appel à propositions 2020 ? Vous souhaitez vous assurer d’être sur la bonne voie avec votre idée de projet ?

Afin d’offrir du soutien aux établissements et organisations souhaitant déposer une candidature de projet dans le cadre de l’appel à propositions 2020, Anefore organise une journée d’information dédiée aux projets de partenariats stratégiques du programme Erasmus+ ainsi qu’aux projets du Corps européen de solidarité.

Cette journée sera organisée sous forme d’ateliers d’information par secteur qui auront lieu aux horaires suivants :

5 mars 2020 de 10h00 à 11h00
• Projets de partenariat stratégique dans le secteur de l’enseignement supérieur

5 mars 2020 de 11h30 à 12h30
• Projets de partenariat stratégique dans le secteur de l’éducation des adultes

5 mars 2020 de 14h30 à 15h30
• Projets de partenariat stratégique dans le secteur de l’enseignement scolaire
• Projets de partenariat stratégique dans le secteur de la jeunesse

5 mars 2020 de 16h00 à 17h00
• Projets de partenariat stratégique dans le secteur de l’enseignement et la formation professionnels
• Projets du Corps européen de solidarité

La participation est gratuite mais sur inscription uniquement. En cas d’intérêt veuillez vous inscrire via le formulaire en ligne pour le 28 février 2020 au plus tard.

Formulaire d’inscription en ligne

Date:

Du 05 mars 2020

Au 05 mars 2020

Lieu:

Anefore
eduPôle Walferdange
Bâtiment 03 - étage 01
Route de Diekirch
L-7220 Walferdange

Formulaire de demande de force majeure coronavirus E+ KA2

Description du document Langue
Formulaire de demande de force majeure coronavirus E+ KA2

Formulaire de candidature – Partenariats stratégiques KA203

Description du document Langue
Formulaire de candidature – Partenariats stratégiques KA203