Enseignement supérieur

Le programme Erasmus+ vise à moderniser les systèmes de l’enseignement supérieur en Europe et à contribuer à la réalisation d’un espace européen de l’éducation. Il vise également à consolider le lien entre l’enseignement et la recherche et à soutenir l’employabilité, l’inclusion sociale, l’engagement civique et démocratique, l’innovation ainsi que le développement durable.

Le programme Erasmus+ pour l’enseignement supérieur s’attache prioritairement à la réalisation des objectifs suivants :

  • exposer les étudiants à d’autres points de vue, connaissances, méthodes d’enseignement et de recherche et pratiques professionnelles dans leur domaine d’études dans le contexte européen et international
  • permettre aux étudiants de développer leurs compétences transversales, telles que les capacités de communication, la maîtrise de la langue, l’esprit critique, la résolution de problèmes, les compétences interculturelles et les compétences en matière de recherche;
  • permettre aux étudiants de développer leurs compétences d’avenir, telles que les compétences numériques et vertes, qui leur permettront de relever les défis d’aujourd’hui et de demain;
  • faciliter le développement personnel, comme la capacité à s’adapter à de nouvelles situations et la confiance en soi.

Cette action a aussi pour objectif de permettre à tous les professionnels, y compris les membres du personnel des entreprises, de dispenser des cours ou des formations à l’étranger dans le cadre de leur démarche de développement professionnel, en vue:

  • de partager leur expertise
  • de découvrir de nouveaux cadres d’enseignement
  • d’acquérir de nouvelles compétences innovantes en matière de pédagogie et de conception de programmes d’études, ainsi que des compétences numériques
  • d’entrer en contact avec leurs homologues à l’étranger pour mettre en place des activités communes afin de réaliser les objectifs du programme
  • de procéder à des échanges de bonnes pratiques et de renforcer la coopération entre les établissements d’enseignement supérieur
  • de mieux préparer les étudiants au monde du travail.

Enfin, un dernier objectif consiste à stimuler l’élaboration de programmes d’études transnationaux et transdisciplinaires ainsi que le développement de méthodes d’apprentissage et d’enseignement innovantes, à l’instar de la collaboration en ligne, de l’apprentissage fondé sur la recherche et des approches axées sur les défis dans le but de relever les défis sociétaux.
Le programme favorise ainsi :

  • les projets de mobilité entre établissements de l’enseignement supérieur (EES) des pays du programme ainsi qu’entre EES des pays du programme et ceux des pays partenaires pour les étudiants, les récents diplômés, les doctorants, les enseignants et le personnel administratif des EES (Action clé 1) ;
  • les projets en faveur de la coopération par le biais des projets de partenariat de coopération d’une durée de 12 à 36 mois et à partir de 3 partenaires de 3 pays différents (Action clé 2)
  • les partenariats pour l’excellence par le biais des académies Erasmus+ des enseignants, les masters conjoints de l’action Erasmus Mundus, les actions préparatoires pour le master conjoint de l’action Erasmus Mundus (Action clé 2)
  • les partenariats en faveur de l’innovation par le biais des alliances pour l’innovation (Action clé 2)
  • le renforcement des capacités dans l’enseignement supérieur (Action clé 2)
  • les actions Jean Monnet dans le domaine de l’enseignement supérieur (modules, chaires et centres d’excellence) (Action clé 3).

La Charte Erasmus+ pour l’enseignement supérieur

Pour participer aux différentes actions du programme, les établissements de l’enseignement supérieur (EES) issus des pays du programme doivent être en possession d’une accréditation de l’enseignement supérieur valable. L’EES peut présenter sa candidature soit en tant qu’établissement d’enseignement supérieur individuel, nécessitant une charte Erasmus pour l’enseignement supérieur (ECHE), ou au nom d’un consortium de mobilité, nécessitant une accréditation de consortium.

Accréditation pour une organisation individuelle – charte Erasmus pour l’enseignement supérieur

Cette charte définit le cadre qualitatif des coopérations européennes et internationales des EES, renforce les actions du programme Erasmus+ concernant l’enseignement supérieur et favorise ainsi la modernisation et l’internationalisation de l’enseignement supérieur. Les établissements d’enseignement supérieur s’engagent à fournir toute l’aide nécessaire aux participants aux activités de mobilité, y compris au niveau de leur préparation linguistique.
Par l’ECHE, les EES confirment que leur participation au programme Erasmus+ s’inscrit dans le cadre général de leur stratégie de modernisation et d’internationalisation. Conformément aux principes de cette stratégie, ils s’engagent à reconnaître le rôle de la mobilité des étudiants et du personnel et à soutenir des projets de coopération visant à améliorer l’offre de formation proposée aux étudiants.
Chaque année, la Commission européenne publie un appel à propositions.
La liste des ESS titulaires de la Charte est publiée et mise à jour sur le site de la Commission européenne.
La validité de l’ECHE s’étend à toute la période 2021-2027. Les établissements titulaires d’une ECHE doivent également implémenter l’« Initiative carte étudiante européenne ».
Les EES des pays tiers non associés au programme ne peuvent pas devenir titulaires d’une ECHE, mais ils doivent respecter ses principes. Il convient ainsi de renseigner les informations relatives au soutien linguistique, à la reconnaissance des acquis d’apprentissage et à toutes les formes de soutien nécessaire offert aux participants aux mobilités dans les accords interinstitutionnels.

Accréditation pour un groupe – accréditation Erasmus des consortiums de mobilité dans l’enseignement supérieur

Des groupes d’EES peuvent également soumettre une demande de financement d’un projet de mobilité de l’enseignement supérieur. Ce genre de groupe s’appelle un consortium de mobilité (min. 3 organisations participantes dont deux EES). Le consortium de mobilité doit disposer d’une accréditation Erasmus pour consortiums de mobilité dans l’enseignement supérieur.
Le coordinateur du consortium de mobilité soumet, au nom d’un consortium de mobilité, une demande d’accréditation Erasmus pour consortiums de mobilité dans l’enseignement supérieur et une demande de subvention Erasmus. Cette accréditation est délivrée par l’agence nationale qui évalue les demandes de financement des projets de mobilité de l’enseignement supérieur.
Un consortium de mobilité de l’enseignement supérieur peut se composer des organisations participantes suivantes:

  • les établissements d’enseignement supérieur possédant une charte Erasmus pour l’enseignement supérieur valide;
  • toute organisation publique ou privée active sur le marché du travail ou dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.

Chaque organisation participante doit être établie dans un État membre de l’UE ou pays tiers associé au programme.

ERASMUSDAYS : six jours de fête pour célébrer le succès du programme Erasmus+

À l’occasion de la huitième édition de la campagne européenne #ErasmusDays, Anefore invite tous les bénéficiaires du programme Erasmus+, ainsi que les participants et les partenaires des projets de ces derniers, à se mobiliser du 14 au 19 octobre 2024 pour fêter le succès du programme Erasmus+. Initialement lancée par l’agence nationale Erasmus+ en France, la campagne #ErasmusDays sera une excellente opportunité de valoriser les projets Erasmus+ et leurs impacts en organisant des activités à travers l’Europe.

L’édition 2024, mettra en avant la reconnaissance de l’importance de la diversité culturelle de l’Europe et sera l’occasion de célébrer les opportunités d’apprentissage proposées par le programme Erasmus+.

Comment participer aux #ERASMUSDAYS ?

Toutes les occasions sont bonnes pour parler de l’Europe et du programme Erasmus+ :

  • évènements organisés par les bénéficiaires (exposition, rencontre avec les partenaires étrangers, porte ouverte, jeu-concours, atelier thématique dans les classes…)
  • évènements en ligne ( une conférence en ligne, un webinaire, l’alimentation d’un blog ou d’un podcast, des enquêtes en ligne, des quizz, des compétitions de jeux et bien d’autres actions. Vous pouvez donner libre cours à votre créativité)
  • mobilisation dans les réseaux sociaux grâce au hashtag #ErasmusDays (Facebook, Twitter, Youtube, Instragram…)
  • témoignages en ligne des porteurs de projet et participants sur le site dédié « Share your Story » de Anefore.

Vous organisez un évènement pour votre projet Erasmus+ entre le 14 et 19 octobre 2024 au Luxembourg ? N’hésitez pas à l’enregistrer sur le site européen des Erasmus Days pour lui donner une visibilité internationale et/ou pour trouver de nouveaux partenaires !

Que vous soyez élève, apprenti, étudiant, jeune, enseignant, formateur, animateur ou chef d’entreprise : montrez votre attachement au programme Erasmus+ grâce au hashtag #ErasmusDays !

Inclusion & Diversity Forum 2024

Plaider en faveur d’une inclusion meilleure et plus significative

Du 11 au 14 juin 2024, le centre de ressources SALTO Inclusion & Diversity organise le Forum Inclusion & Diversité à Ostende (Belgique).

Il s’agit d’une conférence internationale qui vise à créer une plus grande visibilité pour l’inclusion et la diversité (I&D) et à construire des liens entre la pratique, la politique et la recherche liées à l’inclusion dans le cadre des programmes de jeunesse de l’UE.

Objectifs

  • apprendre et échanger des pratiques de sensibilisation et de lobbying en faveur de l’I&D
  • réfléchir aux réalisations en matière d’I&D dans les programmes de jeunesse actuels de l’UE et anticiper les défis et opportunités futurs
  • créer une opportunité de dialogue et de soutien mutuel entre les responsables de l’I&D des agences nationales Erasmus+, les bénéficiaires et les autres acteurs actifs dans le domaine de l’I&D.

Public cible

La conférence s’adresse aux :

  • professionnels travaillant directement avec des jeunes ayant moins d’opportunités et aux représentants d’organisations de jeunes
  • professionnels de l’éducation et de la formation
  • décideurs politiques.

N.B. La participation est gratuite (l’hôtel et les repas sont organisés et payés par l’agence nationale hôte, Anefore rembourse les frais de voyage).

Veuillez soumettre votre candidature avant le 11 mars 2024 via le lien suivant : SALTO-YOUTH – European Training Calendar – Inclusion & Diversity Forum 2024.

Date:

Du 11 juin 2024

Au 14 juin 2024

Lieu:

Ostende

Share Your Story – le site de témoignages pour partager vos expériences

Le site « Share Your Story » de Anefore met en avant des témoignages individuels de personnes ayant participé à un projet européen ou une mobilité européenne ainsi que des présentations de projets de bonne pratique dans le cadre des programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité et de l’action eTwinning.

La participation à une mobilité européenne ou à un projet européen est pour de nombreuses personnes un évènement marquant dans leurs vies personnelle et professionnelle. Le site compte actuellement près de 50 témoignages individuels ainsi qu’une vingtaine de présentations de projets de bonne pratique. Découvrez la collection complète des témoignages soumis par des participants ou proposez votre propre témoignage.

Concours « Share Your Story »

Anefore vient de lancer un concours dans le cadre du 35ème anniversaire du programme Erasmus : chaque participant ayant bénéficié d’un projet Erasmus+ ou Corps européen de solidarité est invité à soumettre un témoignage individuel avant fin novembre 2022 pour avoir la chance de gagner une pièce commémorative de 2 euros Erasmus+ qui sont en circulation depuis le 1er  juillet 2022.

Guide for experts on quality assessment – Erasmus+

Description du document Langue
Guide for experts on quality assessment – Erasmus+

Formulaire de candidature – Activité de formation et de coopération

Description du document Langue
Formulaire de candidature – Activité de formation et de coopération