Mobilité des individus

Les projets de mobilité destinés aux jeunes et aux professionnels du secteur de la jeunesse concernent trois types de mobilité :

  • les échanges de jeunes entre différents pays
  • les formations et la mise en réseau des animateurs de jeunes

Échange de Jeunes

Objectif

Lors des échanges de jeunes moins deux groupes de jeunes d’au moins 2  pays différents se rencontrent pour découvrir le mode de vie d’autres jeunes et pour s’échanger sur un thème particulier qui les préoccupe.

L’accent est mis sur l’apprentissage par les pairs. Il s’agit de renforcer des valeurs telles que la solidarité, la démocratie et l’amitié.
Des exemples de thématiques qui peuvent être abordées : la diversité culturelle, l’environnement, l’information des jeunes, la santé, la solidarité, le sport, la sexualité, ….

Durée

Un échange peut durer entre 5 et 21 jours, sans compter les jours de voyage.
La durée du projet entier se situe entre 3 et 24 mois.

Participants

Les groupes sont composés de 16 à 60 jeunes âgés de 13 à 30 ans.
Chaque groupe national de minimum 4 jeunes doit se faire accompagner par des encadrants qui ne sont pas comptés parmi les participants. L’accompagnement par des encadrants se fait en nombre suffisant et raisonnable.


Mobilité des animateurs de jeunesse

Le secteur de la jeunesse propose également des projets de mobilités destinés à tous les acteurs du secteur jeunesse, donc aux personnes qui encadrent des jeunes, que ce soit au niveau professionnel ou en tant que bénévole.

Objectif

Le secteur de la jeunesse propose également des projets de mobilité destinés aux personnes qui encadrent des jeunes, que ce soit au niveau professionnel ou en tant que bénévole.

Ces activités soutiennent le développement professionnel des animateurs de jeunes en proposant à ceux-ci de participer à des séminaires transnationaux ou internationaux, des formations, des évènements de mise en contact et des visites d’étude ; ou d’effectuer une période d’observation en situation de travail à l’étranger dans une organisation active dans le domaine de la jeunesse.

Pourront être subventionnés, des projets bi-, tri- et multilatéraux de groupes d’au moins deux pays dont un doit obligatoirement être un pays participant au programme Erasmus+. L’activité doit avoir lieu dans le pays d’une des organisations participantes.

Durée

La durée des mobilités est de 2 jours à 2 mois (temps de voyage exclus). Les deux jours doivent être consécutifs.
Le projet entier peut avoir une durée de 3 à 24 mois.

Participants

Le nombre maximal de participants est de 50 personnes (formateurs et modérateurs inclus). Il n’y a pas de limite d’âge. Les participants doivent être ressortissants des pays partenaires du projet. L’activité doit se dérouler dans le pays d’une des organisations participantes.


Bénéficiaires de l’Action clé 1

Sont éligibles comme organisations participantes :

  • une organisation, ONG ou association sans but lucratif;
  • une ONG européenne intervenant dans le domaine de la jeunesse;
  • une entreprise sociale;
  • un organisme public au niveau local (y compris les écoles mais uniquement pour des activités extrascolaires);
  • un organisme public au niveau régional ou national;
  • une association de régions;
  • un groupement européen de coopération territoriale;
  • une organisation à but lucratif active dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises.
Candidature

Le dépôt de candidature se fait auprès de l’agence nationale du porteur de projet:

  • au plus tard le 12 février 2019 à 12h00 (heure de Bruxelles) pour les projets débutant à partir du 1er mai de la même année;
  • au plus tard le 30 avril 2019 à 12 heures (midi, heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er août et le 31 décembre de la même année;
  • au plus tard le 1er octobre 2019 à 12 heures (midi, heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er janvier et le 31 mai de l’année suivante.

Au stade de la candidature, les établissements d’envoi devront fournir le nombre estimé, les types et les pays de destination des activités de mobilité prévues. Dès lors que l’agence nationale a sélectionné le projet de mobilité et confirmé le budget demandé, les établissements d’envoi bénéficiaires peuvent commencer à sélectionner les participants et organiser les détails des activités.

Veuillez consulter le guide du programme 2018 pour plus d’informations.


Activités de coopération transnationales

Il est également possible de participer à des activités offertes dans le cadre du réseau européen des agences nationales.

Les offres sont publiées tout au long de l’année dans le calendrier européen de SALTO: Support & Advanced Learning & Training Opportunities.
Les modalités de participation sont spécifiées de façon détaillée pour chaque offre de formation. Les personnes intéressées peuvent postuler pour une participation via l’outil « online » sur le site web de SALTO.

En principe, les coûts sont pris en charge par l’Agence nationale et les organisateurs (à vérifier avec l’agence Anefore au cas par cas), tandis qu’une participation propre de 25 € est demandée pour toute activité ayant lieu au Luxembourg, ainsi qu’une participation propre s’élevant à 50 € pour une activité ayant lieu à l’étranger.

 

Erasmus+ et Corps européen de solidarité – remise de trophées aux projets sélectionnés

Le 9 juillet 2019 s’est tenue la deuxième édition de la fête d’été Erasmus+ organisée par Anefore, l’agence nationale chargée de la mise en œuvre des programmes européens concernant des domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.

Près de 150 bénéficiaires et amis des programmes Erasmus+ et Corps européen de solidarité se sont retrouvés à Walferdange sur le site eduPôle pour fêter les projets européens sélectionnés en 2018, échanger leurs expériences vécues dans le cadre de leurs projets les plus réussis et passer ensemble un moment convivial et festif.

Après le mot de bienvenue de Marguerite Krier, présidente de Anefore, une cinquantaine d’organisations ont reçu un trophée Erasmus+, respectivement un trophée Corps européen de solidarité, à titre de récompense pour la haute qualité de leurs projets sélectionnés lors de l’appel à propositions 2018. En tout, l’agence nationale a pu subventionner 93 projets européens en 2018, représentant un montant total de 7’220’000 euros.

Sept projets du secteur scolaire ont été distingués par un label de qualité national eTwinning, assorti d’un bon d’achat de 100€ pour l’acquisition de matériel pédagogique.

Pour faire profiter l’assistance des exemples de bonnes pratiques Erasmus+, Anefore a invité deux bénéficiaires à présenter leurs projets:

  • «Human Opportunities for Peace in Europe (HOPE)» réalisé par le Lycée Michel-Rodange
  • «WOW – Code 2 Confidence» réalisé par l’asbl Women in Digital Empowerment

À la même occasion, l’agence nationale a présenté une vidéo retraçant les moments forts du séminaire de contact européen «Effective outreach, guidance and high quality learning opportunities tailored to the needs of low-qualified adults» qu’elle a organisé en novembre 2018 pour les acteurs du secteur de l’éducation des adultes venant de toute l’Europe.

Les témoignages présentés lors de ces interventions ont démontré la plus-value tant éducative qu’interculturelle des activités soutenues par le programme Erasmus+ et la grande variété de possibilités d’échanges et de partenariats.

Avant d’inviter les participants à se retrouver pour la partie festive de l’évènement, Christine Pegel, directrice de Anefore, a présenté le site shareyourstory.erasmusplus.lu qui permet désormais de recueillir des témoignages de projets européens à côté des témoignages individuels de participants. La directrice a également rappelé que le concours du Label européen des langues est actuellement en cours et que les candidatures peuvent être soumises jusqu’au 13 décembre 2019. Finalement la campagne européenne #ErasmusDays, du 10 au 12 octobre 2019 ayant pour but de renforcer la visibilité du programme Erasmus+ a également été présentée.


Photos :

Formation pour animateurs de jeunes

Lors de la formation « Discover Design Thinking» le personnel du secteur de le jeunesse pourront découvrir la méthode « Design Thinking » et apprendre comment utiliser cette méthode créative dans leur travail avec les jeunes .

La formation aura lieu du 22 au 27 juillet 2019 à Luxembourg-Ville.

Public cible
Cette formation s’adresse aux animateurs de jeunes, entraîneurs et gestionnaires de projet jeunesse.

Objectif
Lors de la formation, les participants apprendront les principes de base du « Design Thinking », et parcourront eux-mêmes les différentes étapes afin de créer un outil, un objet ou un concept qui leur servira dans leur contexte professionnel. Les participants acquerront des outils pour stimuler leur propre créativité et celle des jeunes. Ils apprendront à utiliser cette méthode dans le contexte de l’éducation non-formelle et pourront s’échanger avec des représentants d’organisations de toute l’Europe.

Candidature
La participation est gratuite, hormis une participant propre de 25 € pour les participants résidant au Luxembourg.
La date limite de candidature est le 18 mai 2019.

Pour plus d’information et pour vous inscrire, suivez le lien ci-dessous.


Date:

Du 22 juillet 2019

Au 27 juillet 2019

Lieu:

Luxembourg-Ville

Appel à propositions – Corps européen de solidarité

Description du document Langue
Appel à propositions – Corps européen de solidarité

Formulaire de candidatures – Corps européen de solidarité (toutes les actions)

Description du document Langue
Formulaire de candidatures – Corps européen de solidarité (toutes les actions)