Mobilité des individus

Les projets de mobilité destinés aux jeunes et aux professionnels du secteur de la jeunesse concernent trois types de mobilité :

  • les échanges de jeunes entre différents pays
  • les formations et la mise en réseau des animateurs de jeunes

Échange de Jeunes

Objectif

Lors des échanges de jeunes moins deux groupes de jeunes d’au moins 2  pays différents se rencontrent pour découvrir le mode de vie d’autres jeunes et pour s’échanger sur un thème particulier qui les préoccupe.

L’accent est mis sur l’apprentissage par les pairs. Il s’agit de renforcer des valeurs telles que la solidarité, la démocratie et l’amitié.
Des exemples de thématiques qui peuvent être abordées : la diversité culturelle, l’environnement, l’information des jeunes, la santé, la solidarité, le sport, la sexualité, ….

Durée

Un échange peut durer entre 5 et 21 jours, sans compter les jours de voyage.
La durée du projet entier se situe entre 3 et 24 mois.

Participants

Les groupes sont composés de 16 à 60 jeunes âgés de 13 à 30 ans.
Chaque groupe national de minimum 4 jeunes doit se faire accompagner par des encadrants qui ne sont pas comptés parmi les participants. L’accompagnement par des encadrants se fait en nombre suffisant et raisonnable.


Mobilité des animateurs de jeunesse

Le secteur de la jeunesse propose également des projets de mobilités destinés à tous les acteurs du secteur jeunesse, donc aux personnes qui encadrent des jeunes, que ce soit au niveau professionnel ou en tant que bénévole.

Objectif

Le secteur de la jeunesse propose également des projets de mobilité destinés aux personnes qui encadrent des jeunes, que ce soit au niveau professionnel ou en tant que bénévole.

Ces activités soutiennent le développement professionnel des animateurs de jeunes en proposant à ceux-ci de participer à des séminaires transnationaux ou internationaux, des formations, des évènements de mise en contact et des visites d’étude ; ou d’effectuer une période d’observation en situation de travail à l’étranger dans une organisation active dans le domaine de la jeunesse.

Pourront être subventionnés, des projets bi-, tri- et multilatéraux de groupes d’au moins deux pays dont un doit obligatoirement être un pays participant au programme Erasmus+. L’activité doit avoir lieu dans le pays d’une des organisations participantes.

Durée

La durée des mobilités est de 2 jours à 2 mois (temps de voyage exclus). Les deux jours doivent être consécutifs.
Le projet entier peut avoir une durée de 3 à 24 mois.

Participants

Le nombre maximal de participants est de 50 personnes (formateurs et modérateurs inclus). Il n’y a pas de limite d’âge. Les participants doivent être ressortissants des pays partenaires du projet. L’activité doit se dérouler dans le pays d’une des organisations participantes.


Bénéficiaires de l’Action clé 1

Sont éligibles comme organisations participantes :

  • une organisation, ONG ou association sans but lucratif;
  • une ONG européenne intervenant dans le domaine de la jeunesse;
  • une entreprise sociale;
  • un organisme public au niveau local (y compris les écoles mais uniquement pour des activités extrascolaires);
  • un organisme public au niveau régional ou national;
  • une association de régions;
  • un groupement européen de coopération territoriale;
  • une organisation à but lucratif active dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises.
Candidature

Le dépôt de candidature se fait auprès de l’agence nationale du porteur de projet:

  • au plus tard le 5 février 2020 à 12h00 (heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er mai et le 30 septembre de la même année;
  • au plus tard le 30 avril 2020 à 12 heures (midi, heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er août et le 31 décembre de la même année;
  • au plus tard le 1er octobre 2020 à 12 heures (midi, heure de Bruxelles) pour les projets débutant entre le 1er janvier et le 31 mai de l’année suivante.

Au stade de la candidature, les établissements d’envoi devront fournir le nombre estimé, les types et les pays de destination des activités de mobilité prévues. Dès lors que l’agence nationale a sélectionné le projet de mobilité et confirmé le budget demandé, les établissements d’envoi bénéficiaires peuvent commencer à sélectionner les participants et organiser les détails des activités.


Activités de coopération transnationales

Il est également possible de participer à des activités offertes dans le cadre du réseau européen des agences nationales.

Les offres sont publiées tout au long de l’année dans le calendrier européen de SALTO: Support & Advanced Learning & Training Opportunities.
Les modalités de participation sont spécifiées de façon détaillée pour chaque offre de formation. Les personnes intéressées peuvent postuler pour une participation via l’outil « online » sur le site web de SALTO.

En principe, les coûts sont pris en charge par l’Agence nationale et les organisateurs (à vérifier avec l’agence Anefore au cas par cas), tandis qu’une participation propre s’élevant à 50 € est demandée pour une activité ayant lieu à l’étranger.

Appel à propositions 2020

La Commission européenne vient de publier l’appel à propositions 2020 ainsi que l’édition 2020 du guide du programme Erasmus+, programme phare de l’Union européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.

Le programme Erasmus+, doté de 14,7 milliards d’euros, a été lancé le 1er janvier 2014 et s’étale sur sept ans (2014-2020). Décliné en cinq secteurs – l’enseignement scolaire, l’enseignement et la formation professionnels, l’enseignement supérieur, l’éducation des adultes et la jeunesse – le programme Erasmus+ offre chaque année à des milliers d’Européens l’opportunité de faire des études à l’étranger, de suivre une formation, d’acquérir de l’expérience professionnelle ou de participer à des échanges. En outre, les partenariats stratégiques entre les organisations relevant du secteur de l’éducation, de la formation et de la jeunesse sont soutenus dans ce cadre afin de favoriser la coopération et l’échange d’expériences entre les pays européens. En plus, les projets de dialogue pour la jeunesse soutiennent les rencontres entres les jeunes et les décideurs du secteur de la jeunesse.

Pour l’appel 2020, seules les candidatures déposées au plus tard à 12h00 (midi, heure de Bruxelles) pour les actions décentralisées et au plus tard à 17h00 (heure de Bruxelles) pour les actions centralisées (marquées d’un *) et aux dates indiquées ci-dessous peuvent être considérées.

Action Clé 1 Date limite de dépôt
Mobilités des individus dans les domaines de l’éducation et de la formation 5 février 2020
Mobilités des individus dans le domaine de la jeunesse 5 février 2020
Mobilités des individus dans le domaine de la jeunesse 30 avril 2020
Mobilités des individus dans les domaines de la jeunesse 1er octobre 2020
Masters communs Erasmus Mundus* 13 février 2020
Action Clé 2  
Partenariats stratégiques dans les domaines de l’éducation et de la formation 24 mars 2020
Partenariats stratégiques dans le domaine de la jeunesse 5 février 2020
Partenariats stratégiques dans le domaine de la jeunesse 30 avril 2020
Partenariats stratégiques dans le domaine de la jeunesse 1er octobre 2020
Universités européennes* 26 février 2020
Alliances de la connaissance* 26 février 2020
Alliances sectorielles pour les compétences* 26 février 2020
Renforcement des capacités dans le domaine de l’enseignement supérieur* 5 février 2020
Renforcement des capacités dans le domaine de la jeunesse* 5 janvier 2020
Action Clé 3  
Projets « dialogue de l’Union européenne en faveur de la jeunesse » 5 février 2020
Projets « dialogue de l’Union européenne en faveur de la jeunesse » 30 avril 2020
Projets « dialogue de l’Union européenne en faveur de la jeunesse » 1er octobre 2020

Le guide du programme est la référence pour tout savoir sur Erasmus+. Il décrit en détail les différentes actions soutenues dans le cadre du programme Erasmus+ ainsi que les conditions requises pour pouvoir soumettre une demande de subvention. Le guide et l’appel à propositions officiel pour l’année 2020 peuvent être téléchargés ci-dessous. Les formulaires de candidatures pourront être accédés à partir de la rubrique « Formulaires » dès qu’ils seront disponibles.

Pour toute information supplémentaire ou pour fixer un RDV, les institutions intéressées peuvent contacter Anefore (tél : 2478-5284 ou info@anefore.lu).


* À l’attention des candidats britanniques : veuillez noter que les critères d’éligibilité doivent être respectés pendant toute la durée de la subvention. Si le Royaume-Uni se retire de l’Union européenne au cours de la période de subvention sans conclure avec l’Union européenne un accord veillant notamment à ce que les candidats britanniques continuent à être admissibles, ces derniers cesseront de recevoir un financement de l’Union européenne (tout en continuant, dans la mesure du possible, à participer au projet) ou seront contraints d’abandonner le projet, en fonction des dispositions applicables de la convention de subvention.

Conférence pour les animateurs de jeunes, formateurs et coach

En coopération avec Anefore, l’Entente des Gestionnaires des Maisons de Jeunes et le Service national de la jeunesse organisent la conférence « Youth work in the digital era», qui aura lieu du 14 au 17 janvier 2020 à Dommeldange.

Public cible
Cette formation s’adresse aux animateurs de jeunes et aux formateurs de jeunes. Une expertise dans le domaine des nouveaux médias et de la technologie n’est pas requise.

Objectif
Les jeunes grandissent dans un monde connecté, influencé par l’automatisation et l’intelligence artificielle où la différence entre la vie «en ligne» et «hors ligne» est de plus en plus floue et où les médias sociaux sont devenus des éléments importants de la culture des jeunes.

Cette conférence thématisera l’impact de ces développements sur le travail de jeunesse. Au cours des quatre jours, des animateurs de jeunesse de toute l’Europe seront invités à apprendre, explorer et échanger sur les différentes formes et bonnes pratiques du «travail de jeunesse numérique». Les participants bénéficieront de nombreuses contributions d’experts sur le terrain et s’échangeront sur divers sujets, notamment la maîtrise de l’information et des données, la communication par le biais des canaux numériques, la résolution de problèmes par le biais d’outils numériques, la sécurité en ligne etc. Par ailleurs, les participants auront l’occasion de discuter et de formuler les besoins et les souhaits du secteur pour le travail de jeunesse numérique en présence de décideurs.

Candidature
La participation est gratuite. La date limite de candidature est le 1er novembre 2019.


Date:

Du 14 janvier 2020

Au 17 janvier 2020

Lieu:

Dommeldange (Luxembourg)

Appel à propositions – Corps européen de solidarité

Description du document Langue
Appel à propositions – Corps européen de solidarité

Formulaire de candidature – Projets de dialogue jeunesse KA347

Description du document Langue
Formulaire de candidature – Projets de dialogue jeunesse KA347