Formation professionnelle

VET

Le programme Erasmus+  vise à améliorer la qualité de l’enseignement et de la formation professionnels en Europe, à optimiser l’employabilité des citoyens et à augmenter la compétitivité de l'économie européenne. Il permet aux apprenants et au personnel de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP) de développer leurs compétences grâce à des périodes de mobilité à l’étranger et aide les établissements d'EFP à collaborer avec d'autres organisations et entreprises, afin de renforcer les liens entre l'EFP et le monde du travail.

Le programme Erasmus+ pour l’enseignement et la formation professionnels s’attache prioritairement à la réalisation des objectifs suivants :

  • rapprocher le monde de l’éducation et le monde de l’emploi (en particulier les entreprises et les partenaires sociaux) en adaptant les formations aux besoins du marché et en anticipant les besoins futurs en matière de compétences et de qualifications ;
  • développer une compréhension commune des compétences/qualifications/certifications dans le domaine de l’EFP et accroître la cohérence entre les outils de reconnaissance nationaux et européens (Europass, ECVET, Cadre Européen des Certifications) ;
  • accroître la mobilité des apprenants, des formateurs et des enseignants ;
  • promouvoir le développement des aptitudes et des compétences des enseignants, avec une attention particulière portée sur l’enseignement en milieu professionnel, les partenariats entre les enseignants et les formateurs en entreprise et la formation des formateurs en entreprise.

Le programme favorise ainsi :

  • les actions de mobilité en Europe (pays participants au programme) pour les apprenants, les enseignants, les formateurs, ainsi que pour l’ensemble des membres du personnel des établissements et organisations actives dans l’EFP (Action clé 1);
  • les actions de coopération par le biais de
    • partenariats stratégiques, qui associent de nombreux acteurs dans le but de développer des pratiques innovantes permettant d’améliorer la qualité et la pertinence de l’EFP (Action clé 2) ;
    • alliances sectorielles, qui visent à élaborer et à mettre en place des formations professionnelles spécifiques à un secteur afin de répondre aux besoins constatés de compétences au niveau européen (Action clé 2) ;
  • les actions de soutien à la réforme des politiques (Action clé 3).

ECVET

ECVET – European Credit system for Vocational Education and Training – désigne le système européen de crédit d’apprentissage pour l’enseignement et la formation professionnels.

Le dispositif ECVET est centré sur l’individu et  basé sur l’approche par acquis d’apprentissage, qui sont définis en termes de savoirs, aptitudes et compétences nécessaires pour obtenir une certification donnée. Le système vise à permettre aux individus de bénéficier d’un meilleur contrôle de leurs expériences d’apprentissage individuelles et à rendre plus attrayants les déplacements d’un pays ou d’un environnement d’apprentissage à l’autre.

ECVET vise à faciliter :

  • la validation et la reconnaissance des acquis d’apprentissages cumulés tout au long de la vie;
  • la confiance mutuelle et la coopération entre les acteurs de l’EFP en Europe ;
  • la qualité de la mobilité des personnes en formation professionnelle ;
  • la lisibilité des certifications et des compétences ;
  • l’établissement de passerelles entre les certifications ;
  • la compatibilité entre les différents systèmes d’EFP.

Afin de contribuer à la qualité et à la cohérence générale du processus de coopération pour la mise en œuvre d’ECVET, un réseau européen ECVET a été constitué.

Ce réseau comprend :

  • un «groupe européen d’utilisateurs ECVET» – le « USERS GROUP » – composé de représentants des États membres et chargés de la promotion d’ECVET au plan national auprès des autorités compétentes ;
  • un secrétariat destiné à appuyer et à animer le réseau européen intitulé « ECVET TEAM ». Ce secrétariat propose différents services dont un site web, des sessions d’information/formation et séminaires, des interventions à la demande ;
  • un réseau des agences nationales réunies dans « NETECVET » et une boîte à outils capitalisant les expériences ;
  • des « équipes d’experts nationaux ECVET » intégrées dans une communauté de pratique ouverte à toutes les parties prenantes intéressées par la thématique d’ECVET.

Rapport Eurydice – Recommended Annual Instruction Time in Full-time Compulsory Education in Europe

Le réseau Eurydice vient de publier un nouveau rapport, «Recommended Annual Instruction Time in Full-time Compulsory Education in Europe ».

Ce rapport étudie le temps d’instruction minimum recommandé dans l’éducation générale obligatoire pour l’année scolaire 2016/17. La publication couvre 42 systèmes d’éducation et inclut des diagrammes illustrant les données par pays et par cours.

Le rapport offre un aperçu comparatif qui reprend les changements de politique ayant eu lieu au niveau du temps d’enseignement minimum recommandé ainsi que sa distribution à travers les pays.

Il se concentre surtout sur le temps d’enseignement minimum alloué aux cours liés aux priorités européennes: lire, écrire, littérature, enseignement de langues étrangères, mathématiques, sciences naturelles, éducation physique et santé.

Pour les mathématiques et les sciences naturelles, le rapport compare le temps d’enseignement rapporté par les enseignant(e)s et les apprenant(e)s dans les études TIMSS (Trends in International Mathematics and Science Study) et PISA (Programme for International Student Assessment), avec le minimum recommandé par les autorités de l’éducation.


Rapport Eurydice – « Recommended Annual Instruction Time in Full-time Compulsory Education in Europe » 

Séminaire de contact eTwinning à Reykjavik

Du 18 au 20 novembre 2016, les Bureaux d’assistance eTwinning des pays nordiques et du BENELUX organisent un séminaire de contact eTwinning commun à Reykjavik.

Thème

Digital Storytelling

Objectif

Au cours du séminaire, les participants auront l’occasion :

  • d’entrer en contact avec d’autres enseignants et de trouver des partenaires de projet ;
  • d’assister à des présentations d’exemples de bonnes pratiques ;
  • d’assister à des discours d’experts et des ateliers pratiques autour du thème du « Digital Storytelling »
  • d’apprendre à planifier, enregistrer et gérer un projet eTwinning ;
  • de découvrir les outils de la plateforme eTwinning.
Public cible

Le séminaire de contact est ouvert à tous les enseignants de l’enseignement secondaire intéressés à se lancer dans un projet européen eTwinning utilisant la méthode du « digital storytelling« .

Pays participants

Belgique, Danemark, Finlande, Islande, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Suède

Candidature

La participation est gratuite. Les frais d’inscription et d’hébergement sont intégralement pris en charge par Anefore. Les frais de transport seront remboursés.
Les personnes souhaitant poser leur candidature ou recevoir de plus amples informations sont priées de nous contacter au 247-85286 ou par e-mail à sacha.dublin@anefore.lu.

Date limite d’inscription : au moins 2 mois avant le début de l’évènement.


Date:

Du 18 novembre 2016

Au 20 novembre 2016

Lieu:

Reykjavik

Training without borders

Formulaire de demande d’accréditation – KA1 – Mobilité des individus

Description du document Langue
Formulaire de demande d’accréditation – KA1 – Mobilité des individus